Le tableau volé pendant la Seconde Guerre mondiale revient à Verdun

Publié le par l'Est Républicain par Frédéric Mercenier

Philippe Hansch, le directeur du Centre mondial de la Paix a déballé précautionneusement le tableau revenu de Berlin afin de l'exposer. Photo Frédéric MERCENIER
Philippe Hansch, le directeur du Centre mondial de la Paix a déballé précautionneusement le tableau revenu de Berlin afin de l'exposer. Photo Frédéric MERCENIER
Philippe Hansch, le directeur du Centre mondial de la Paix a déballé précautionneusement le tableau revenu de Berlin afin de l'exposer. Photo Frédéric MERCENIER
Philippe Hansch, le directeur du Centre mondial de la Paix a déballé précautionneusement le tableau revenu de Berlin afin de l'exposer. Photo Frédéric MERCENIER
Philippe Hansch, le directeur du Centre mondial de la Paix a déballé précautionneusement le tableau revenu de Berlin afin de l'exposer. Photo Frédéric MERCENIER
Philippe Hansch, le directeur du Centre mondial de la Paix a déballé précautionneusement le tableau revenu de Berlin afin de l'exposer. Photo Frédéric MERCENIER
Philippe Hansch, le directeur du Centre mondial de la Paix a déballé précautionneusement le tableau revenu de Berlin afin de l'exposer. Photo Frédéric MERCENIER

Philippe Hansch, le directeur du Centre mondial de la Paix a déballé précautionneusement le tableau revenu de Berlin afin de l'exposer. Photo Frédéric MERCENIER

Après 76 années passées en Allemagne, un tableau du peintre Nicolas Rousseau volé dans des conditions inconnues pendant la Seconde Guerre mondiale, a été réceptionné au sein du Centre mondial de la Paix, des Libertés et des Droits de l’Homme ce jeudi matin. C'est le fils du sous-officier qui avait reçu l'ordre de l'emmener en Allemagne qui a souhaité le rendre à la France.

Publié dans Articles de Presse

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article