Saint-Laurent-sur-Mer. L’association Omaha Bedford n’oublie pas les soldats

Publié le par Ouest-France

Le mémorial du Débarquement à Bedford, ville partenaire de l’association Omaha Bedford dans le souvenir des Bedford Boys. | OUEST-FRANCE

Le mémorial du Débarquement à Bedford, ville partenaire de l’association Omaha Bedford dans le souvenir des Bedford Boys. | OUEST-FRANCE

L’association Omaha Bedford entretient depuis plus de vingt ans la renommée des jeunes soldats de la ville américaine Bedford ayant débarqué à Omaha Beach, le 6 juin 1944. « Nous ne voulons pas qu‘ils deviennent des héros oubliés, lance le président de l’association Philippe Josse. Les trois mots qui guident notre action sont : accueillir, se souvenir et transmettre. »

L’association accueille régulièrement des familles de Bedford, ses membres participent aux commémorations et tous les deux ans, elle finance le voyage aux Etats-Unis de jeunes Normands. Philippe Josse justifie ces actions : « Il est nécessaire de s’associer et non de se diviser. Nous voulons montrer que la paix est plus forte que la guerre. »

Les personnes qui adhèrent aux valeurs de l’association peuvent assister à l’assemblée générale qui aura lieu, samedi, à 17 h, à la Mairie de la commune.

L’association organise également, le samedi 22 août, à 17 h, à la mairie d’Isigny, une rencontre avec l’historien et écrivain, spécialiste de la seconde guerre mondiale, Daniel Pierrejean.

Il présentera son livre Omaha La sanglante, 6 juin 1944, 6 h 25, le sacrifice des Bedford boys et le dédicacera. La préface est signée par Philippe Josse.

Samedi 8 août, assemblée générale, à 17 h, rue de l’Église.

Publié dans Articles de Presse

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article