Xavier Dupont de Ligonnès : un compte en banque basé à Monaco sème le doute

Publié le par Femme Actuelle

L'affaire Dupont de Ligonnès continue d'intriguer. Dans l'enquête réalisée par le magazine Society dont le 2e volet est paru le 6 août 2020, il est question d'un mystérieux compte en banque basé à Monaco. 

Xavier Dupont de Ligonnès : un compte en banque basé à Monaco sème le doute

Cela fait bientôt 10 ans que Xavier Dupont de Ligonnès n'a plus donné signe de vie. Le 15 avril 2011, le père de famille disparaissait des radars. Quelques jours plus tard, les enquêteurs découvrent sous la terrasse de la maison familiale, à Nantes, les restes humains de son épouse Agnès et de ses quatre enfants. Depuis, un mandat d'arrêt international a été émis contre Xavier Dupont de Ligonnès mais l'homme n'a jamais été retrouvé. Dans une longue enquête réalisée par le magazine Society, dont le deuxième volet s'est arraché en kiosque le 6 août 2020 (et qui est toujours disponible à l'achat grâce à de nombreuses rééditions), de nouveaux éléments ont été mis au jour. On apprend notamment que l'homme recherché a donné plusieurs faux noms au début de sa cavale, dans divers hôtels du sud de la France, avant que sa trace ne soit perdue.

Existence d'un compte en banque à Monaco

Le magazine Society évoque également un mystérieux compte en banque Au cours de l'enquête, tous les chèques émis à l'ordre de La route des commerciaux, l'association créée par Xavier Dupont de Ligonnès, ont été passés en revue. Un chèque de 4.000 euros a interpellé les enquêteurs. En effet, celui-ci est émis le 9 octobre 2009, signé par l'un des plus proches amis du père Ligonnès, Emmanuel Teneur, et porte une adresse curieuse en bas à gauche : "inconnue au dossier : un compte à Monaco".

Ce compte basé à Monaco a-t-il permis le financement de la cavale de Xavier Dupont de Ligonnès ? Les enquêteurs n'ont pas pu en savoir davantage."La réglementation monégasque impose de ne répondre qu'aux seuls organismes réglementaires monégasques" : tel fut la réponse de l'agence de la Société Générale de Monaco Fontvieille à la police judiciaire de Nantes. L'un des principaux concernés, Emmanuel Teneur, est décédé d'une crise cardiaque en janvier 2020. Le mystère reste entier.

Publié dans Articles de Presse

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article