Commémorations au Relais et aux Piverts

Publié le par La Nouvelle République

La cérémonie à Ambrault...a été suivie par celle de Bommiers. Photo NR
La cérémonie à Ambrault...a été suivie par celle de Bommiers. Photo NR

La cérémonie à Ambrault...a été suivie par celle de Bommiers. Photo NR

Covid ou pas, on n’oublie pas ce qui s’est passé en août 1944 au lieudit Le Relais, à Ambrault, et aux Piverts, à Bommiers. Chaque année, les deux municipalités organisent conjointement une cérémonie mais pour cette édition 2020, elle a pris un caractère particulier, règles sanitaires obligent. Dimanche, en fin de matinée, l’assistance était moins nombreuse mais l’émotion toujours aussi intense. Rendez-vous d’abord au Relais, en présence d’Étienne Aujard, maire d’Ambrault, et de Bernard Allouis, maire de Bommiers, et en nombre restreint porte-drapeaux, associations patriotiques, élus et famille des victimes venus rendre hommage à ces hommes tombés sous les balles allemandes lors des combats des 20 et 31 août 1944.

Dépôt de gerbe et minute de silence ont été effectués en mémoire des lieutenants René Bourdier et Georges Leclercq, Victor Zyszpiorski, Jacques Guesnard, Georges Forest, Jean Forest et M. Glasser.

Puis, le cortège a pris la direction du monument des Piverts, à Bommiers. Bernard Allouis, maire, a accueilli la même assistance qu’à Ambrault, venue partager la seconde commémoration en souvenir de ces cinq hommes morts pour la France le 8 septembre 1944. Après le dépôt de gerbe et la minute de silence, l’hommage a été rendu à Normand Maurice, Marien Maurice, Muller André, Pichon André et Guillemin Robert.

Publié dans Articles de Presse

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article