Décès à l’âge de 73 ans de l’écrivain Denis Tillinac

Publié le par Le Parisien

Le journaliste, ancien compagnon de route de Jacques Chirac, s’est éteint dans la nuit de vendredi à samedi.

Denis Tillinac avait 73 ans. LP/Arnaud Dumontier

Denis Tillinac avait 73 ans. LP/Arnaud Dumontier

L'écrivain et éditeur Denis Tillinac est décédé dans la nuit de vendredi à samedi à l'âge de 73 ans, rapportent Le Point et Le Figaro ce samedi matin. Homme de lettres, il perd la vie un an jour pour jour après le décès de Jacques Chirac, dont il était très proche. Les deux hommes étaient notamment très attachés à la Corrèze.

De nombreuses personnalités politiques lui ont aussitôt rendu hommage, dont le patron du MoDem François Bayrou et la présidente de la région Île-de-France, Valérie Pécresse. « C'est un choc, une immense tristesse. Ton panache, ton amour de la France, ta fidélité va tellement nous manquer ! » a réagi cette dernière.

Dans la foulée, le Premier ministre Jean Castex a lui aussi rendu hommage à l'écrivain. Le locataire de Matignon évoque sa «tristesse » et salue « le gaulliste, l'homme de fidélité et l'écrivain profondément attaché à la terre qui l'avait vu naître et qu'il savait si bien raconter ».

« Conservateur catho et plutôt souverainiste »

Denis Tillinac se qualifiait lui-même de « conservateur catho et plutôt souverainiste », comme il l'avait écrit dans une chronique parue dans Valeurs actuelles le 26 septembre 2019. Ancien journaliste et grand amateur de rugby, il a notamment travaillé au quotidien auvergnat La Montagne dans les années 1970. À ce titre, il avait suivi les nombreuses campagnes électorales de Chirac.

Tillinac, fumeur assumé à la voix rauque, s'était ensuite consacré à l'écriture de nombreux essais. Son dernier ouvrage, le Dictionnaire amoureux du Général (Plon), sorti en février dernier, était consacré à Charles de Gaulle.

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article