Le journaliste, écrivain et éditeur Denis Tillinac est mort

Publié le par franceinfo Culture, Rédaction Culture, France Télévisions

L'écrivain corrézien Denis Tillinac, très proche de Jacques Chirac, est décédé un an jour pour jour après l'ancien président. 

Le journaliste et écrivain Denis Tillinac en 2009 (ULF ANDERSEN / ULF ANDERSEN)

Le journaliste et écrivain Denis Tillinac en 2009 (ULF ANDERSEN / ULF ANDERSEN)

L'écrivain et éditeur Denis Tillinac est mort dans la nuit de vendredi à samedi à l'âge de 73 ans, a annoncé un proche de la famille, rapporte le journal régional La Montagne, où l'écrivain avait fait ses débuts comme journaliste.

Connu pour son engagement politique à droite, Denis Tillinac a écrit une quarantaine d'ouvrages et  venait de publier un Dictionnaire amoureux du Général (Plon), consacré au Général de Gaulle. L'écrivain a reçu de nombreux prix, comme e prix Roger Nimier pour L'été anglais (Robert Laffont) ou encore le Grand Prix de littérature Henri-Gal pour l'ensemble de son oeuvre.

Politique et Rugby

Diplômé de l'Institut d'études politiques de Bordeaux, et après ses débuts comme journaliste à La Montagne, il collabore à Madame Figaro et à La Dépêche du Midi, dans les années 1970. En 1979, il publie Spleen en Corrèze, un livre dans lequel il raconte entre autres les campagnes électorales de Jacques Chirac dans les années 70.

D'abord gaulliste, puis chiraquien avant de devenir sarkozyste en 2007, se fâchant par la même occasion avec Jacques Chirac, l'écrivain avait en 2016 participé à un rassemblement d'intellectuels et politiques à Béziers à l'initiative du maire Robert Ménard, chargé d'une table ronde intitulée "Définir ce qu'est être de droite". 

Denis Tillinac était aussi éditeur. Directeur des Éditions de la Table Ronde de 1992 à 2007, il avait refusé de publier les carnets de Matzneff. Denis Tillinac est aussi l'un des fondateurs de l'Ecole de Brive et de la Foire du livre de Brive.

Grand amateur de rugby, il a consacré plusieurs ouvrages à ce sport qui n'avait pas de secrets pour lui. 

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article