Cérémonie d’hommage à l’aviateur Maurice Bon

Publié le par Le Télégrame

 Patrick Le Corre a déposé une gerbe au pied du monument.

Patrick Le Corre a déposé une gerbe au pied du monument.

Le 13 octobre, comme chaque année, l’Amicale des anciens sous-officiers de l’Armée de l’air du Finistère (AASOAA), le comité local de la Fnaca et la municipalité de Pluguffan commémorent ensemble la mort de l’aviateur quimpérois Maurice Bon. Une cérémonie et un dépôt de gerbes ont eu lieu mardi, au pied de la stèle érigée à l’aéroport sur laquelle figure le nom de l’ancien combattant et de celui des quatre autres aviateurs quimpérois, morts pendant la seconde guerre mondiale : Paul Borossi, André Vasseur, Raymond Canvel et André Chabay. Une trentaine de personnes participait à cette cérémonie sous un ciel pluvieux.

Au cours de son intervention, Patrick Le Corre, premier adjoint de Pluguffan, a retracé la brève mais héroïque carrière de Maurice Bon. Après avoir été élève de l’aéro-club de Quimper et de Cornouaille en 1937 et 1938, il s’est engagé dans l’Armée de l’air et a rejoint, en 1942, le groupe Normandie en URSS où il s’est rapidement distingué en obtenant six victoires, avant d’être abattu, le 13 octobre de la même année, dans le ciel soviétique.

Publié dans Articles de Presse

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article