Charente-Maritime : la Seconde Guerre mondiale aux enchères à Saujon

Publié le par France 3 Nouvelle Aquitaine par Marie-Ange Cristofari

Si vous êtes collectionneur ou passionné de militaria, de tout ce qui concerne les équipements militaires, Saujon, en Charente-Maritime, accueille demain samedi 3 octobre 2020 une vente aux enchères de véhicules et de matériels de l'armée américaine datant de la Seconde Guerre mondiale.

 Les jeeps de l'US Army sont des pièces très prisées des collectionneurs • © Cédric Cottaz (FTV)

Les jeeps de l'US Army sont des pièces très prisées des collectionneurs • © Cédric Cottaz (FTV)

Ils sont trois, dont le commissaire priseur, à pousser la vieille carrosserie peinte en vert militaire à sa bonne place dans le hangar. A quelques heures de la vente, il faut que tout rentre dans l'entrepôt, comme cette camionnette Dodge, type M37 vieille de près de 70 ans. C'est l'un des 48 lots dispersés à l'occasion d'une succession.

Une collection unique et éclectique amassée par un passionné de la Seconde Guerre mondiale durant 40 ans. Dans son antre, s'entassent des milliers d'objets, outils, accessoires, tous d'origine militaire de l'US Army.

   On a des brancards, des uniformes, des véhicules en cours de restauration, des matériels militaires, des jerricanes, des intérieurs de voiture, des cantines, des pneus, des radiateurs, de l'outillage, des pièces détachées... Bref, un inventaire à la Prévert ! Jean-Renaud Geoffroy, commissaire priseur

De 30 à 18 000 euros 

Pour cette vente aux enchères très spécialisée, près de 200 acheteurs potentiels sont attendus, à la recherche du bonheur, de la perle rare...

    La clientèle militaria est nationale voire internationale. Il y en a beaucoup dans les pays de l'Est, mais également en Normandie avec les musées du débarquement, soucieux d'enrichir leurs collections. Il y a un grand attrait pour ces choses militaires. Jean-Renaud Geoffroy, commissaire priseur.

 La mécanique des véhicules tout terrain américains demande un peu d'apprentissage. Ici, l'intérieur d'un Dodge Command-Car. • © Cédric Cottaz (FTV)

La mécanique des véhicules tout terrain américains demande un peu d'apprentissage. Ici, l'intérieur d'un Dodge Command-Car. • © Cédric Cottaz (FTV)

Parmi les six véhicules mis aux enchères, une jeep Willis estimée à 11.000 euros, c'est le lot numéro 12. Mais aussi un command car Dodge type WC 56, ce 4X4 mis en circulation en 1942, encore en état de marche, sera le clou de cette journée. Il est vendu sans contrôle technique et pour vous l'approprier, comptez tout de même entre 16.000 et 18.000 euros.

Sinon pour vous consoler, vous pourrez toujours vous offrir un vélo militaire pour une trentaine d'euros !

Publié dans Articles de Presse

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article