Lorraine : il trouve un obus encore actif... et le rapporte à la gendarmerie

Publié le par Le Républicain Lorrain

C'est un petit cadeau qui n'a pas tellement plu aux gendarmes de la brigade de Châtel-sur-Moselle, dans les Vosges. Samedi après-midi, un promeneur a trouvé un obus américain datant de le Seconde Guerre mondiale, à l'occasion du balade en forêt, rapporte Vosges-Matin.

Lorraine : il trouve un obus encore actif... et le rapporte à la gendarmerie

Pensant bien faire, l'homme l'a déposé devant la gendarmerie locale. Problème : l'engin explosif n'était pas désactivé. Conscient de la dangerosité potentielle de l'obus, les militaires ont demandé aux promeneurs de le poser délicatement puis ont dressé un périmètre de sécurité.

Les démineurs en renfort

Les démineurs de Colmar, en Alsace, ont ensuite été appelé à la rescousse. Ceux-ci ont confirmé que l'obus pouvait encore être en capacité d'exploser puis ils sont parvenus à le désactiver.

Pour éviter qu'une telle mésaventure se reproduise, les gendarmes rappellent également quelques consignes de sécurité. En cas de découverte, ils recommandent de ne pas manipuler l’engin suspect, de le protéger et le masquer de la vue des autres promeneurs, de baliser la zone et de prévenir les forces de l'ordre en composant le 17.

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article