Orne : ils tombent sur douze obus de la Seconde Guerre mondiale en cueillant des champignons

Publié le par Dernières Nouvelles d'Alsace avec NG

Douze obus de la Seconde Guerre mondiale ont été découverts au cours du week-end dernier par des cueilleurs de champignons, dans la forêt d'Andaine (Orne). La gendarmerie a lancé un appel à la vigilance pour rappeler comment se comporter dans une telle situation.

Crédit photo : Pixabay / Capri23auto1 /1

Crédit photo : Pixabay / Capri23auto1 /1

La cueillette aux champignons peut déboucher sur des découvertes inattendues en Normandie. Au cours du week-end dernier, douze obus de la Seconde Guerre mondiale ont ainsi été retrouvés dans la forêt d'Andaine (Orne) par des amateurs de champignons, rapporte Actu.fr

La gendarmerie a donc lancé un appel à la vigilance, ce mardi 20 octobre. « En cas de découverte, ne touchez à rien, localisez l’endroit, éventuellement avec votre smartphone, puis appelez la gendarmerie (Numéro 17) », alertent les militaires. Les autorités déclencheront alors le dispositif prévu dans ce type de situations, avec la mise en place d'un périmètre de sécurité et l'intervention des démineurs.

Ne jamais manipuler l'obus

« Il ne faut jamais chercher à manipuler l'obus, ni l'emporter avec soi. Et encore moins l'apporter à la gendarmerie ! », insistent les gendarmes. Une référence certainement à ce promeneur qui est tombé sur un obus dans les Vosges, le 10 octobre dernier, et l'a déposé devant la brigade locale... 

La cueillette aux champignons est propice à ce genre de découvertes, qui augmentent donc significativement en automne. Environ 1 000 tonnes de bombes ont été répandues sur toute la Normandie en 1944 selon les estimations, rappelle Actu.fr. Et il en resterait donc encore beaucoup dans les forêts des environs.

Publié dans Articles de Presse

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article