Plummer Mary

Publié le par Mémoires de Guerre

Mary Elizabeth Plummer, née le 18 mars 1849 à Springfield (Massachusetts) et morte le 13 septembre 1922 à Paris 15e, est l'épouse de Georges Clemenceau, homme d'État français. 

Plummer Mary

Parcours

Georges Clemenceau arrive aux États-Unis en 1865, après avoir fui la France en raison de son implication dans l'activisme politique radical pendant le régime de Napoléon III. Il enseigne à la Catharine Aiken School à Stamford dans le Connecticut, où Plummer est élève. Ils se marient en 1869 et s'installent en France un an plus tard. Ils ont trois enfants ensemble, Madeleine (1870), Thérèse Juliette (1872) et Michel (1873). Les époux se séparent en 1876. Bien que Clemenceau eût de nombreuses maîtresses, lorsqu'en 1891, sa femme prend pour amant un normalien qui donnait des répétitions à leurs enfants, il fait constater l'adultère, la fait emprisonner pendant deux semaines, divorce, et la renvoie aux États-Unis sur un bateau à vapeur avec un billet de 3e classe. 

Il obtient la déchéance de sa nationalité française et la garde de leurs enfants. Revenue vivre en France, mais restée moralement perturbée par ces événements conjugaux particulièrement humiliants, Mary Plummer meurt seule, le 13 septembre 1922, dans son appartement parisien du 208, rue de la Convention. Clemenceau l'annonce ainsi à son frère Albert : « Ton ex-belle-sœur a fini de souffrir. Aucun de ses enfants n'était là. Un rideau à tirer. » Elle est enterrée au cimetière de Bagneux, avec une concession pour cinq ans. Sa tombe a aujourd'hui disparu. 

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article