Sheen Charlie

Publié le par Mémoires de Guerre

Carlos Estévez dit Charlie Sheen, est un acteur, scénariste et producteur de cinéma américain né le 3 septembre 1965 à New York. 

Sheen Charlie
Sheen Charlie

Carrière

Jeunesse

Fils de l'acteur d'origine galicienne et irlandaise Martin Sheen et de Janet Templeton, professeur d'art à New York, Charlie Sheen est le frère de l'acteur-réalisateur Emilio Estevez, de l'actrice Renée Estevez et de l'acteur Ramon Estevez. Il grandit à Malibu, et étudie à l'école de Santa Monica où il est un élève médiocre mais très doué au baseball. Ses qualités de sportif ne l'aident pas en cours et il doit travailler dur pour remonter ses notes. Il y rencontre Sean Penn et Rob Lowe. 

Cinéma

Après la fin de ses études, il joue dans plusieurs films à petit succès comme L'Aube rouge et dans des séries B. C'est en 1986 qu'il rencontre le succès grâce à Oliver Stone qui lui confie l'un des rôles principaux du film Platoon. Il partage ensuite avec Michael Douglas la vedette du film suivant d'Oliver Stone, Wall Street (1987), où il donne également la réplique à son père Martin Sheen. En 1989, Oliver Stone approche Sheen pour le rôle principal du film Né un 4 juillet, mais lui préfère Tom Cruise au dernier moment. Cette déconvenue avec Stone n'empêche pas Charlie Sheen de rester au top du box-office avec plusieurs succès comme Young Guns (1988), Les Indians (1989), La Relève (1990) et Les Trois Mousquetaires (1993). Il connait également le succès avec les deux volets de Hot Shots!, en 1991 et 1993. Alors que toute sa carrière s'annonce tracée et qu'il est promis à un avenir cinématographique aussi brillant que celui de stars comme Tom Cruise ou Sean Penn, Sheen va rencontrer de graves problèmes d'alcool et de drogue.

Il gagne une réputation d'homme à femmes et fait plusieurs conquêtes. Durant cette mauvaise période, il tourne deux films à petit succès The Arrival (1996) et Haute trahison (1997). Après une cure de désintoxication, Charlie Sheen arrête sa consommation de drogue. Il est engagé pour remplacer Michael J. Fox, qui souffre de la maladie de Parkinson, dans la série Spin City (2000). Sa performance dans la peau de l'adjoint au maire de New York est remarquée par les patrons de la chaîne CBS qui lui proposent la série Mon oncle Charlie dans laquelle il joue le rôle d'un compositeur de musique ayant fait fortune en vendant des jingles commerciaux. Il touche alors 875 000 dollars par épisode, ce qui fait de lui l'acteur de série le mieux payé au monde. En 2010, il décide de faire pression sur CBS pour gagner 1 250 000 dollars par épisode de 21 minutes, bénéficiant ainsi du plus gros salaire de l'histoire sur une série télévisée.

Dans la seconde moitié des années 2000, l'image de Charlie Sheen est à nouveau brouillée par ses frasques et ses déclarations publiques. En 2006, il déclare au cours d'une émission d'Alex Jones qu'il met en doute la version officielle concernant les attentats du 11 septembre 2001. Sheen déclare au cours de l'interview : « ...ça ne ressemblait à aucun des avions de ligne que j'ai pris dans toute ma vie et quand les tours se sont effondrées un peu plus tard j'ai dit à mon frère “traite-moi de fou, mais ça ne ressemble pas à une démolition contrôlée ?” ». Le 22 mars suivant, au cours de l'émission de CNN, Showbiz Tonight, Sheen déclare « ...dix-neuf amateurs munis de cutters qui prennent le contrôle de quatre avions de ligne et qui atteignent 75 % de leurs cibles, ça ressemble à une théorie du complot. » Le 7 mars 2011, Warner Brothers annonce avoir mis fin au contrat de Charlie Sheen, à la suite de ses abus de drogue et d'alcool, et ses déclarations de plus en plus farfelues dans la presse. En mai 2011, la rupture du contrat est confirmée lorsque CBS et Chuck Lorre annoncent Ashton Kutcher comme remplaçant de Sheen.

En avril 2011, il commence un one-man-show intitulé Charlie Sheen Live: My Violent Torpedo of Truth, un spectacle basé sur ses récentes péripéties. Lors de la première à Détroit, le 2 avril 2011, Charlie Sheen ne termine pas son spectacle après avoir été hué durant la première heure. L'acteur prépare ensuite son retour à la télévision dans une nouvelle série, Anger Management, adaptation télévisuelle du film Self control, dans laquelle il joue un thérapeute. La série est diffusée à partir 28 juin 2012 sur la chaîne américaine FX. À la suite de son succès, la chaîne a commandé 90 épisodes, elle perdure avec Charlie Sheen jusqu'en 2014. Il est prévu pour une apparition lors du 1000e épisode de WWE Monday Night RAW, mais renonce. Le 5 juillet 2018, il apparaît dans le clip Drug Addicts du rappeur Lil Pump. En avril 2019, Charlie Sheen confie sur le plateau de Loose Women qu'il espère qu'un revival de Mon Oncle Charlie se fera un jour afin d'apporter une fin correcte à la série. 

Vie privée

Charlie a une fille, Cassandra Estevez, née en 1985 d'une union libre avec Paula Profit. Il rencontre Denise Richards en 2001 sur le plateau du téléfilm Le Courtier du cœur. Ils se marient en 2002 et de cette relation naissent deux enfants : Sam Katherine (9 mars 2004) et Lola Rose (1er juin 2005). Denise Richards demande le divorce en 2005. Il se remarie à Brooke Mueller le 30 mai 2008, avec laquelle il a des jumeaux, Bob et Max, nés le 14 mars 2009. Le 26 décembre 2009, il est arrêté à Aspen, station de ski huppée du Colorado, pour violences conjugales contre son épouse. Libéré après avoir versé une caution de 8 500 dollars, il a été cité à comparaître devant un juge le 8 février 2010 au tribunal du comté de Pitkin.

Dans la nuit du 25 octobre 2010, les autorités de police ont retrouvé l'acteur nu et ivre mort dans sa chambre d'hôtel en compagnie d'une call-girl, la police n'aurait trouvé aucun produit lié à une drogue. Peu avant, l'acteur, accompagné d'amis ainsi que de Denise Richards, aurait bu une quantité importante de vodka et de vin rouge prestigieux, le tout sous cocaïne. Charlie Sheen a déclaré qu'il se sent mieux et en parfaite santé, prêt à reprendre les plateaux de tournage. Le 1er novembre 2010, la cour de Los Angeles confirme avoir reçu la demande officielle de divorce entre Charlie Sheen et Brooke Mueller qui vivaient séparés depuis plusieurs mois.

Outre sa relation médiatisée entre 1990 et 1992 avec la vedette du X américain des années 1980 Ginger Lynn, il fréquenta également Heather Hunter au milieu des années 1990 et Capri Anderson après sa rupture avec sa femme Brooke Mueller fin 2010, ou encore Bree Olson avec qui il a entretenu une relation en 2011. Il annonce le 17 novembre 2015 qu'il est positif au VIH. Le 10 mars 2020, dans le documentaire (My) Truth: The Rape of Two Coreys il est accusé par l'acteur Corey Feldman d'avoir violé en 1985, Corey Haim, son partenaire dans le film Lucas. 

Distinctions

Récompenses

  • 59e cérémonie des Golden Globes 2002 : Meilleur acteur dans Spin City (1996-2002.
  • 2002 : ALMA Awards du meilleur acteur dans une série télévisée comique pour Mon oncle Charlie (2003-2011).
  • 9e cérémonie des Teen Choice Awards 2007 : Meilleur acteur dans une série télévisée musicale ou comique pour Mon oncle Charlie (Two and a Half Men) (2003-2011).
  • 10e cérémonie des Teen Choice Awards 2008 : Meilleur acteur dans une série télévisée musicale ou comique pour Mon oncle Charlie (Two and a Half Men) (2003-2011).
  • 11e cérémonie des Teen Choice Awards 2009 : Meilleur acteur dans une série télévisée musicale ou comique pour Mon oncle Charlie (Two and a Half Men) (2003-2011).
  • 2009 : TV Land Awards de la meilleure distribution dans une série télévisée comique pour Mon oncle Charlie (Two and a Half Men) (2003-2011) partagé avec Mark Burg, Jon Cryer, Conchata Ferrell, Angus T. Jones, Chuck Lorre et Holland Taylor
  • World Wrestling Entertainment 2012 : Lauréat du Trophée Slammy du meilleur ambassadeur social.

Nominations

  • Screen Actors Guild Awards 2000 : Meilleure distribution pour Dans la peau de John Malkovich, partagé avec Orson Bean, John Cusack, Cameron Diaz, Catherine Keener, John Malkovich et Mary Kay Place
  • ALMA Awards 2002 : Meilleur acteur dans une série télévisée musicale ou comique pour Spin City
  • Golden Globes 2002 : Meilleur acteur dans Spin City
  • ALMA Awards 2003 : Meilleur acteur dans une série télévisée musicale ou comique pour Spin City
  • Golden Globes 2005 : Meilleur acteur pour Mon oncle Charlie (2003)
  • Screen Actors Guild Awards 2005 : Meilleur acteur dans une série télévisée musicale ou comique pour Mon oncle Charlie
  • Golden Globes 2006 : Meilleur acteur pour Mon oncle Charlie
  • Primetime Emmy Awards 2006 : Meilleur acteur dans une série télévisée musicale ou comique pour [Spin City
  • Kids' Choice Awards 2007 : Meilleur acteur dans une série télévisée musicale ou comique pour Mon oncle Charlie
  • Primetime Emmy Awards 2007 : Meilleur acteur dans une série télévisée musicale ou comique pour Spin City
  • Primetime Emmy Awards 2008 : Meilleur acteur dans une série télévisée musicale ou comique pour Spin City
  • ALMA Awards 2009 : Meilleur acteur dans une série télévisée musicale ou comique pour Mon oncle Charlie
  • Primetime Emmy Awards 2009 : Meilleur acteur dans une série télévisée musicale ou comique pour Spin City
  • Screen Actors Guild Awards 2010 : Meilleur acteur dans une série télévisée musicale ou comique pour Mon oncle Charlie

Filmographie

  • 1973 : La Balade sauvage (Badlands) de Terrence Malick : le garçon sous la lampe (non crédité au générique)
  • 1984 : L'Aube rouge (Red Dawn) de John Milius : Matt Eckert
  • 1986 : De sang-froid de Penelope Spheeris : Bo Richards
  • 1986 : Lucas de David Seltzer : Cappie
  • 1986 : La Folle Journée de Ferris Bueller (Ferris Bueller's Day Off) de John Hughes : Le voyou au poste de police
  • 1986 : Phantom (The Wraith) de Mike Marvin : Fantôme / Jake
  • 1986 : Platoon d'Oliver Stone : Chris Taylor
  • 1986 : Wisdom d'Emilio Estevez : Manager de City Burger
  • 1987 : Grizzly II: The Predator : Ron
  • 1987 : Three for the Road : Paul
  • 1987 : 260 chrono (No Man's Land) de Peter Werner : Ted Varrick
  • 1987 : Wall Street d'Oliver Stone: Bud Fox
  • 1988 : Never on Tuesday de Adam Rifkin : le voleur
  • 1988 : Young Guns de Christopher Cain : Richard « Dick » Brewer
  • 1988 : Les Coulisses de l'exploit (Eight Men Out) de John Sayles : Hap Felsch
  • 1989 : Tale of Two Sisters : le narrateur - également scénariste
  • 1989 : Les Indians (Major League) de David S. Ward : Rick Vaughn
  • 1990 : Une trop belle cible (Catchfire) de Dennis Hopper : Bob
  • 1990 : Cadence de Martin Sheen : Franklin F. Bean Jr.
  • 1990 : Heidi : Le Sentier du courage (Courage Mountain) : Peter
  • 1990 : Navy Seals : Les Meilleurs (Navy Seals) de Lewis Teague : Dale Hawkins
  • 1990 : Men at Work d'Emilio Estevez : Carl Taylor
  • 1990 : La Relève (The Rookie) de Clint Eastwood: David Ackerman
  • 1991 : Hot Shots! : Sean « Topper » Harley
  • 1992 : Justice de flic (Beyond the Law) : Daniel « Dan » Saxon
  • 1993 : Deadfall de Christopher Coppola : Morgan Gripp
  • 1993 : Alarme fatale (Loaded Weapon 1) de Gene Quintano : Gern, le voiturier
  • 1993 : Hot Shots! 2 (Hot Shots! Part Deux) de Jim Abrahams : Sean « Topper » Harley
  • 1993 : Les Trois Mousquetaires (The Three Musketeers) de Stephen Herek : Aramis
  • 1994 : À toute allure (The Chase) d'Adam Rifkin : Jackson Davis Hammond
  • 1994 : Les Indians 2 (Major League II) : Rick Vaughn
  • 1994 : Terminal Velocity de Deran Sarafian: Richard "Ditch" Brodie
  • 1996 : Loose Women : le barman amateur de Barbie
  • 1996 : Frame by Frame
  • 1996 : Charlie 2 de Paul Sabella et Larry Leker : Charles B. « Charlie » Barkin (voix)
  • 1996 : The Arrival de David Twohy : Zane Zaminski
  • 1997 : Sous pression (Bad Day On the Block) de Craig Baxley : Lyle Wilder
  • 1997 : Haute trahison (Shadow Conspiracy) de George Pan Cosmatos: Bobby Bishop
  • 1997 : Argent comptant (Money Talks) de Brett Ratner: James Russell
  • 1998 : Post mortem : James McGregor
  • 1998 : Le Couloir de la mort (A Letter From Death Row) : Flic 1
  • 1998 : Free Money d'Yves Simoneau : Bud
  • 1999 : Five Aces : Chris Martin
  • 1999 : Dans la peau de John Malkovich (Being John Malkovich) de Spike Jonze : lui-même
  • 2001 : Le Courtier du cœur (Good Advice) de Steve Rash : Ryan Edward Turner
  • 2003 : Deeper Than Deep : Chuck Traynor
  • 2003 : Scary Movie 3 de David Zucker: Tom Logan
  • 2004 : La Grande Arnaque (The Big Bounce) : Bob Rogers, Jr.
  • 2004 : Pauly Shore est mort (Pauly Shore Is Dead) de Pauly Shore: lui-même (caméo)
  • 2006 : Scary Movie 4 de David Zucker : Tom Logan (non crédité)
  • 2009 : Foodfight! : Dex Dogtective (voix)
  • 2010 : Wall Street : L'argent ne dort jamais (Wall Street: Money Never Sleeps) d'Oliver Stone : Bud Fox (caméo non crédité)
  • 2010 : Date Limite (Due Date) de Todd Phillips: Charlie Harper (caméo)
  • 2013 : Scary Movie 5 de Malcolm D. Lee : lui-même
  • 2013 : Machete Kills de Robert Rodriguez : Le président des États-Unis (crédité Carlos Estevez au générique)
  • 2013 : Dans la tête de Charles Swan III (A Glimpse Inside the Mind of Charles Swan III) de Roman Coppola : Charles Swan III
  • 2017 : Mad Families (en) de Fred Wolf : Charlie
  • 2017 : 11 septembre (9/11) de Martin Guigui : Jeffrey Cage

Documentaire

  • 1997 : Discovery Mars (vidéo) : le narrateur - également scénariste

Télévision

  • 1974 : Exécuté pour désertion (The Execution of Private Slovik) : un garçon au mariage
  • 1984 : Silence of the Heart : Ken Cruze
  • 1985 : The Fourth Wise Man : Captain (soldats de Heros)
  • 1985 : Un tueur dans New York (Out of the Darkness) : l'homme qui se rase
  • 1986 : Histoires fantastiques (Amazing Stories), saison 1, épisode 14 : Casey
  • 1990 : Clint, « The Rookie » and Me : producteur
  • 1996 : Friends, saison 2, épisode 23 : Ryan
  • 1998 : Onde de choc (No Code of Conduct) : Jake Peterson - également scénariste et producteur
  • 1999 : Sugar Hill : Matt
  • 2000 : Classé X (Rated X) : Artie Mitchell
  • 2000-2002 : Spin City : Charlie Crawford
  • 2003-2011 : Mon oncle Charlie (Two and a Half Men) : Charlie Harper
  • 2008 : The Big Bang Theory (saison 2, épisode 4)
  • 2012- 2014 : Anger Management : Charlie Goodson

Publié dans Acteurs et Actrices

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article