Un justicier dans la ville

Publié le par Michael Winner

Un justicier dans la ville (Death Wish) est un film d'action américain réalisé par Michael Winner, sorti en 1974. C'est le premier volet d'une série de films avec Charles Bronson en vedette. De retour du supermarché, Joanna Kersey et sa fille Carol sont agressées par trois voyous. Joanna est tuée. Carol, violée par les trois hommes, reste profondément traumatisée et sombre dans une prostration dont plus personne ne peut la tirer. Paul Kersey, son père, décide de faire justice lui-même. Durant un voyage d'affaires à Tucson, il se procure une arme. Il entreprend de retrouver ceux qui ont détruit sa vie et de hâter le cours d'une justice humaine qu'il trouve trop lente et imparfaite. La police, confrontée à cet acte manifeste d'autodéfense, hésite à intervenir, mais engage toutefois des recherches pour arrêter Kersey...

Un justicier dans la ville de Michael Winner
Un justicier dans la ville de Michael Winner

Un justicier dans la ville de Michael Winner

Fiche technique

  • Titre original : Death Wish
  • Titre français : Un justicier dans la ville
  • Réalisation : Michael Winner
  • Scénario : Wendell Mayes, d'après le roman éponyme de Brian Garfield
  • Décors : Robert Gundlach
  • Costumes : Joseph G. Aulisi
  • Photographie : Arthur J. Ornitz
  • Montage : Bernard Gribble
  • Musique : Herbie Hancock
  • Production : Dino De Laurentiis, Hal Landers et Bobby Roberts
  • Sociétés de production : Dino De Laurentiis Company, Paramount Pictures (coproduction)
  • Société de distribution : Paramount Pictures
  • Pays d'origine : États-Unis
  • Langues originales : anglais, italien, allemand
  • Format : couleur (Technicolor) – 1.85 : 1 — son Mono
  • Genre : action, rape and revenge
  • Durée : 93 minutes
  • Budget : 3 000 000 de dollars
  • Dates de sortie : États-Unis : 24 juillet 1974, France : 18 octobre 1974
  • Classification : Canada : Québec : 13+, Ontario : -R, France : -12 (visa d'exploitation no 43272 délivrée le 14 octobre 1974), Royaume-Uni : X (première censure) puis -R 

Distribution

  • Charles Bronson (VF : Claude Bertrand) : Paul Kersey
  • Hope Lange (VF : Joëlle Janin) : Joanna Kersey
  • Vincent Gardenia (VF : Henri Poirier) : inspecteur Frank Ochoa
  • Steven Keats (VF : Michel Bedetti) : Jack Toby
  • William Redfield (VF : Yves Barsacq) : Sam Kreutzer
  • Stuart Margolin (VF : Maurice Sarfati) : Ames Jainchill
  • Stephen Elliott (VF : Michel Gatineau) : le commissaire de Police
  • Kathleen Tolan : Carol Toby
  • Jack Wallace (VF : Pierre Garin) : Hank
  • Fred J. Scollay (VF : Roger Rudel) : le District Attorney
  • Chris Gampel : Ives
  • Robert Kya-Hill (VF : Med Hondo) : l'officier Joe Charles
  • Edward Grover : le lieutenant Briggs
  • Jeff Goldblum (VF : Dominique Collignon-Maurin) : le premier voyou
  • Christopher Logan : le second voyou
  • Gregory Rozakis (VF : Gilles Tamiz) : le voyou à la bombe de peinture
  • Floyd Levine : le sergeant du pont
  • Helen Martin : Alma Lee Brown
  • Hank Garrett : Andrew McCabe
  • Christopher Guest : le patrouilleur Reilly
  • Olympia Dukakis : le policier dans le poste de police
  • Marcia Jean Kurtz : le receptioniste
  • Sonia Manzano : le employé d'épicerie (non crédité)
  • Starletta DuPois : la femme au commissariat (non crédité)
  • Paul Dooley : le policier à l’hôpital (non crédité)
  • Tom Hayden : un docteur (non crédité)
  • Al Lewis : le gardien dans le hall d’hôtel (non crédité)
  • Hector Freeman : l’agresseur battu par Kersey (non crédité)
  • Robert Miano et John Herzfeld : les agresseurs en train (non crédité)
  • Eric Laneuville et John G. Becher : les agresseurs à la gare du métro (non crédité)
  • Damien Leake, Ken Ackles et Lawrence-Hilton Jacobs : les agresseurs dans le parc (non crédité)
  • William Bogert : Fred Brown (non crédité)

Publié dans Films

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article