11 novembre : pourquoi ce jour est-il férié ?

Publié le par RTL par Paul Turban Journaliste

ÉCLAIRAGE - Le 11 novembre 1918, les Alliés et l'Allemagne signaient l'armistice, mettant fin à la Première Guerre mondiale. La France commémore chaque année la fin des sanglants combats.

Emmanuel Macron se recueille sur la tombe du soldat inconnu, sous l'Arc de Triomphe, le 11 novembre 2019 Crédit : LUDOVIC MARIN / POOL / AFP

Emmanuel Macron se recueille sur la tombe du soldat inconnu, sous l'Arc de Triomphe, le 11 novembre 2019 Crédit : LUDOVIC MARIN / POOL / AFP

11 novembre 1918, 5 heures 15, dans un wagon arrêté dans la clairière de Rethondes, dans la forêt de Compiègne (Oise). Depuis quatre ans, les armées du monde entier s'affrontent dans des combats extrêmement sanglants et meurtriers en Europe. Ce jour-là, les combats prennent fin. L'armistice est signée. S'achève ainsi la Première Guerre mondiale

Depuis 1922, le 11 novembre est ainsi devenu un jour férié dédié au souvenir des combattants de la Grande guerre. La cérémonie est notamment marquée par l'hommage rendu par le président de la République au soldat inconnu, cet homme tombé sur le champ de bataille dont on ne sait pas l'identité, et qui incarne, sous l'Arc de Triomphe où repose sa dépouille, tous les soldats morts durant les combats. On fête cette année le centenaire de son inhumation à Paris. 

Cette année, les festivités du 11 novembre seront aussi marquées par l'entrée de Maurice Genevoix au Panthéon. Après avoir combattu durant la Première Guerre mondiale jusqu'à être grièvement blessé lors des combats, il a écrit plusieurs livres sur la Grande guerre

Publié dans Articles de Presse

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article