6 février 1934

Publié le par Pierre Pellissier

6 février 1934. La colère de Paris n'aurait jamais dû prendre le gouvernement au dépourvu. Il y a un long mois, déjà, que les mouvements de -Croix-de-Feu, Jeunesses Patriotes, Camelots du Roi- manifestent contre le monde politique, soupçonné de protéger les complices de l'escroc Stavisky. Déjà le gouvernement de Camille Chautemps est tombé sous la pression de la rue. Edouard Daladier, successeur de Chautemps, entend agir " vite et fort ". Si vite qu'il décide un mouvement administratif, d'une ampleur exceptionnelle, sans attendre le vote de confiance du Parlement. Si fort que la colère des Parisiens en est décuplée : ils ne veulent pas que parte leur préfet de police Jean Chiappe ! L'enchaînement est dramatique : manifestations, répression, émeute . Lorsque les manifestants achèvent de compter leurs morts, il apparaît bien des questions : Qui a ouvert le feu ? Qui a donné l'ordre de tirer ? Avec quelles armes ? Pourquoi tous les morts -sauf un- sont-ils des manifestants ? Etait-ce un complot ? Et si complot il y avait, les conjurés étaient-ils de la droite extrême, ou ne se cachaient-ils pas au sein du gouvernement ? Pour répondre à ces questions, Pierre Pellissier a exploré toutes les archives accessibles, consulté tous les récits de l'époque, recherché les derniers témoins de cette journée sanglante. Ce qui lui a permis de rédiger le premier récit complet de cette tragédie, aux conséquences politiques multiples, qui solde le drame de 14-18 et marque la première étape vers l'effondrement de 1940. 

6 février 1934 par Pierre Pellissier
6 février 1934 par Pierre Pellissier

6 février 1934 par Pierre Pellissier

Fiche Technique

  • Titre : 6 février 1934
  • Auteur : Pierre Pellissier
  • Editeur : Perrin
  • Date de parution : septembre 2000
  • Collection : Une Journee Dans L'histoire
  • EAN : 978-2262015237
  • ISBN : 2262015236

Publié dans Bibliothèque

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article