Carlisle Mary

Publié le par Mémoires de Guerre

Gwendolyn Witter, dite Mary Carlisle, née le 3 février 1914 à Stockton en Californie et morte le 1er août 2018 à Woodland Hills, un quartier de Los Angeles, est une actrice, chanteuse et danseuse américaine. Jusqu'à sa mort, elle est la doyenne des actrices américaines. Olivia de Havilland (née le 1er juillet 1916) devient la doyenne. 

Carlisle Mary

Carrière à Hollywood

Née à Stockton en Californie, elle fait une apparition (non créditée) dans le film muet Long Live the King de Jackie Coogan dès 1923. Elle n'a que 14 ans lorsqu'elle est découverte par Carl Laemmle Jr., alors qu'elle déjeune avec sa mère aux Studios Universal : son sourire angélique et son air ingénu lui permettent de passer ses premiers bouts d'essai ; mais après quelques semaines à Universal, elle est repérée par un inspecteur du travail qui constate qu'elle est mineure, et fait obtenir son retour sur les bancs de l'école. Deux ans plus tard, ayant terminé ses études secondaires, elle se rend aux studios Metro-Goldwyn-Mayer. Bien qu'elle n'ait pris qu'une leçon de claquettes, elle obtient un premier rôle auprès de la future star Ann Dvorak et signe un contrat d'un an avec MGM en 1930 comme danseuse de ballets pour des films de série B.

Ce sont d'abord de petits rôles dans Madame Satan et Passion Flower (1930), puis Grand Hotel (1932), où elle joue le rôle d'une jeune mariée, Mme Hoffman ; mais elle n'accède à la célébrité qu'avec son élection au titre de WAMPAS Baby Stars : des 15 actrices élues en 1932, c'est elle qui survivra le plus longtemps. Elle se voit confier le premier rôle dans une comédie musicale des Studios Paramount, College Humor (1933) aux côtés de Bing Crosby. Son interprétation, louée par la critique, la met au devant de la scène, et elle tourne deux autres films avec Crosby : Double or Nothing et Doctor Rhythm. Elle enchaîne avec le premier rôle dans une série de films de série B pour d'autres maisons de production. Recherchée pour sa beauté, elle se soumet à un régime strict. En l'espace de douze ans, elle tourne dans 60 films puis, juste mariée, met fin à sa carrière après avoir interprété la femme du médecin dans Créature du diable (1943). Près de vingt ans après la fin de sa carrière, elle reçoit une étoile sur le Walk of Fame, positionnée au niveau du 6679 Hollywood Boulevard. 

Carlisle Mary

Filmographie

  • 1923: Lang lebe der König (Long Live the King)
  • 1930: The Girl Said No
  • 1930: Montana Moon
  • 1930: Children of Pleasure
  • 1930: Madam Satan
  • 1930: Passion Flower
  • 1930: Remote Control
  • 1930: The Devil’s Cabaret
  • 1931: Whippet Racing
  • 1931: The Great Lover
  • 1932: This Reckless Age
  • 1932: Hotel Continental
  • 1932: Menschen im Hotel (Grand Hotel)
  • 1932: Night Court
  • 1932: Now’s the Time
  • 1932: Ship A Hooey
  • 1932: Down to Earth
  • 1932: Liebesleid (Smilin’ Through)
  • 1932: Her Mad Night
  • 1933: Hollywood on Parade No. A-9
  • 1933: Men Must Fight
  • 1933: Ladies Must Love
  • 1933: College Humor
  • 1933: The Sweetheart of Sigma Chi
  • 1933: East of Fifth Avenue
  • 1933: Should Ladies Behave
  • 1933: Saturday’s Millions
  • 1934: Palooka
  • 1934: This Side of Heaven
  • 1934: Once to Every Woman
  • 1934: Murder in the Private Car
  • 1934: Handy Andy
  • 1934: Million Dollar Ransom
  • 1934: That’s Gratitude
  • 1934: Kentucky Kernels
  • 1934: Girl o’My Dreams
  • 1935: Grand Old Girl
  • 1935: The Great Hotel Murder
  • 1935: One Frightened Night
  • 1935: Champagne for Breakfast
  • 1935: The Old Homestead
  • 1935: It’s in the Air
  • 1935: Super-Speed
  • 1935: Kind Lady
  • 1935: La Fiesta de Santa Barbara
  • 1936: Love in Exile
  • 1936: Lady Be Careful
  • 1937: Hotel Haywire
  • 1937: Doppelt oder Nichts (Double or Nothing)
  • 1937: Hold ’Em Navy
  • 1938: Screen Snapshots Series 17, No. 5
  • 1938: Tip-Off Girls
  • 1938: Hunted Men
  • 1938: Touchdown, Army
  • 1938: Illegal Traffic
  • 1938: Doctor Rhythm
  • 1938: Say It in French
  • 1939: Fighting Thoroughbreds
  • 1939: Call a Messenger
  • 1939: Inside Information
  • 1939: Hawaiian Nights
  • 1939: Beware Spooks!
  • 1939: Rovin’ Tumbleweeds
  • 1940: Dance, Girl, Dance
  • 1941: Rags to Riches
  • 1942: Torpedo Boat
  • 1942: Baby Face Morgan
  • 1943: Dead Men Walk

Publié dans Acteurs et Actrices

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article