Disparition du comédien d'origine guadeloupéenne Djédjé Apali : l'acteur est décédé il y a plus d'un an

Publié le par 1 Le Portail des Outre-Mer par Albane Lussien

Dénouement tragique dans l'affaire de la disparition inquiétante du comédien d'origine guadeloupéenne Djédjé Apali : il est décédé depuis plus d'un an et selon toute vraisemblance, il s'agit d'un suicide. La police l'a annoncé à sa famille le 12 novembre.

©Carlotta Forsberg

©Carlotta Forsberg

Joëlle Apali a appris la triste nouvelle hier. Des policiers sont venus lui annoncer chez elle, à Paris, le décès de son frère. Après enquête, la police de Reims a découvert que le comédien s'était suicidé le 12 juillet 2019.

La soeur du comédien raconte à Outre-mer la 1ère : “il s’est suicidé le 12 juillet 2019 en gare de Bézannes. Il s’est jeté sous le TGV. Il n’avait pas de papiers sur lui donc le corps n’était pas identifiable.”

Recoupement de dossiers

“Le fait que l’affaire ait été médiatisée, ça les a poussés à faire les recoupements en début de semaine", précise Joëlle. D’une voix blanche, elle explique : “Ils ont interrogé les caméras de vidéosurveillance à la gare et effectivement, les enquêteurs m’ont dit qu'on ne le voit pas distinctement, mais qu’on le voit marcher; il reste au moins 10 minutes dans la gare. Il marche, il tourne il s’assoit (...) et à un moment donné, il saute.” 

Confirmation du parquet

Le parquet de Reims confirme le décès du comédien : son corps a bien été retrouvé. Dans un communiqué, le procureur indique que les services de police ont identifié "par recoupement" "un dossier de mort violente" qui avait eu lieu dans cette gare près de Reims, "où une personne s’était manifestement jetée sous un train et n’avait pu être depuis lors identifiée”. 

Le procureur précise également qu' "une expertise odontologique a été pratiquée il y a quelques jours qui, après comparaison entre le dossier dentaire de Monsieur ApaIi et les constatations dentaires faites sur le cadavre en juillet 2019, a permis formellement à l’expert d’indiquer que le corps retrouvé était bien celui de Monsieur Djédjé Apali.”

Plus d'un an sans savoir

Dans ce communiqué, le procureur indique que le commissariat de Reims avait été informé de la disparition du comédien Djédjé Apali, né en 1975 à Orléans et demeurant à Reims, le 13 juillet 2020. L'enquête, qui piétinait, avait été relancée la semaine dernière avec la diffusion d'un appel à témoins par la police.

Des proches du comédien s'inquiétaient de ne plus avoir de nouvelles de lui depuis plus d'un an. Sa famille, quant à elle, essayait de le contacter en vain depuis début 2020.

L'enquête n'est pas encore terminée. Selon le parquet de Reims, les policiers doivent procéder aux "ultimes vérifications formelles permettant de confirmer les circonstances du décès, selon toute hypothèse, par suicide".

Djédjé Apali était notamment connu pour avoir joué dans Le Gang des Antillais, film du Guadeloupéen Jean-Claude Barny, sorti en 2016. L'acteur y tenait le rôle principal, celui de Jimmy Larivière, personnage en rupture, arrivé dans l'Hexagone via le Bumidom.

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article