L’acteur Michel Robin, homme de théâtre et visage familier du cinéma, est mort

Publié le par La Voix du Nord

Sociétaire de la Comédie française, l’acteur rémois Michel Robin était avant tout un homme de théâtre qui a voué sa vie aux planches. Mais il a aussi incarné des personnages de télévision et joué dans des films cultes comme « La chèvre » ou « Amélie Poulain ». Il est mort à 90 ans ce 19 novembre. 

Dans Amélie Poualin, il est le père Collignon. PHOTO DU FILM

Dans Amélie Poualin, il est le père Collignon. PHOTO DU FILM

Michel Robin a eu une carrière très riche. Sur les planches d’abord, où il a débuté dans les années 50 et a pu se met au service des plus grands textes, de Musset à Ionesco, de Brecht à Shakespeare. En 1989, il obtient le Molière du meilleur second rôle pour La Traversée de l’hiver de Yasmina Reza. En 1994, il entre à la Comédie Française, où il travaille jusqu’en 2011.

Parallèlement à sa carrière au théâtre, il joue dans une soixantaine de films au cinéma dont La Chèvre et Le jouet, de Francis Veber, Les Aventures de Rabbi Jacob de Gérard Oury, Un long dimanche de fiançailles et Le fabuleux destin d’Amélie Poulain, de Jean-Pierre Jeunet. Il a aussi évolué devant la caméra de Claude Chabrol, Diane Kurys, Jean-Pierre Mocky et Serge Gainsbourg.

Pour la télévision, on a pu le croiser dans des projets aussi variés que Les Enquêtes du commissaire Maigret, les Fraggle Rock et Boulevard du Palais.

En 1989, il obtient le Molière du meilleur second rôle pour La Traversée de l’hiver de Yasmina Reza. AFP

En 1989, il obtient le Molière du meilleur second rôle pour La Traversée de l’hiver de Yasmina Reza. AFP

Dans sa vie privée, c’était un passionné de chevaux, comme le souligne le journaliste spécialisé dans les sports équestres Kamel Boudra qui lui rend hommage sur Twitter :

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article