Mort du facétieux caricaturiste Piem à Notre-Dame-d'Oé (37)

Publié le par France 3 Val de Loire par Noémie Furling

C’est à 97 ans que le célèbre dessinateur de presse Piem s’est éteint ce 12 novembre 2020, à son domicile, à Notre-Dame-d’Oé. Collaborateur du Figaro pendant 36 ans, il s'est révélé au grand public grâce à l’émission télévisée de Jacques Martin « Le Petit Rapporteur ».

Le dessinateur de presse Piem s'est éteint ce jeudi 12 novembre 2020 à l'âge de 97 ans. • © Frédéric Dugit/ MaxPPP

Le dessinateur de presse Piem s'est éteint ce jeudi 12 novembre 2020 à l'âge de 97 ans. • © Frédéric Dugit/ MaxPPP

Comme un ultime pied de nez à la vie, le caricaturiste Piem, de son vrai nom Pierre Georges Marie de Barrigue de Montvallon, s’est éteint ce jeudi 12 novembre 2020 le jour de son 97e anniversaire, à Notre-Dame-d’Oé, au nord de Tours (Indre-et-Loire).

Dessinateur de presse prolifique 

Né le 12 novembre 1923 à Saint-Etienne, le diplômé des Beaux-Arts de Paris est contraint de combattre pendant la Seconde Guerre mondiale. Sorti de l’enfer des combats, il travaille pour l’hebdomadaire Témoignage chrétien, Le Point, La Croix, L’Est républicain avec son personnage Turlupin et Le Figaro, pour qui il dessine jusqu’en 1981.

Mais c’est en 1975 qu’il se fait connaître du grand public en participant à l’émission télévisée "Le Petit Rapporteur" sur TF1. "L’ancêtre", comme aimait l’appeler l’animateur Jacques Martin, y réalisait une revue de presse en dessins, surnommée "la petite semaine de Piem". Une actualité griffonnée, reprise dans sa même forme deux ans plus tard sur Antenne 2 dans "La Lorgnette".  

Proche de Pierre Desproges et du célèbre caricaturiste de Charlie Hebdo Cabu, à qui il avait rendu hommage en 2015, ce malicieux père de 7 enfants s’était retiré il y a maintenant 20 ans à Notre-Dame d'Oé, où il avait été conseiller municipal. 

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article