48 ans après le décès de sa femme et leur fille, Joe Biden se recueille à l'église

Publié le par Paris Match par Kahina Sekkai

Quarante-huit ans jour pour jour après la mort de sa première épouse Neilia et leur fille Naomi, tuées dans un accident de voiture, Joe Biden s'est rendu à l'église.

Jill et Joe Biden à Wilmington, dans le Delaware, le 18 décembre 2020. Carolyn Kaster/AP/SIPA
Jill et Joe Biden à Wilmington, dans le Delaware, le 18 décembre 2020. Carolyn Kaster/AP/SIPA
Jill et Joe Biden à Wilmington, dans le Delaware, le 18 décembre 2020. Carolyn Kaster/AP/SIPA
Jill et Joe Biden à Wilmington, dans le Delaware, le 18 décembre 2020. Carolyn Kaster/AP/SIPA
Jill et Joe Biden à Wilmington, dans le Delaware, le 18 décembre 2020. Carolyn Kaster/AP/SIPA
Jill et Joe Biden à Wilmington, dans le Delaware, le 18 décembre 2020. Carolyn Kaster/AP/SIPA
Jill et Joe Biden à Wilmington, dans le Delaware, le 18 décembre 2020. Carolyn Kaster/AP/SIPA
Jill et Joe Biden à Wilmington, dans le Delaware, le 18 décembre 2020. Carolyn Kaster/AP/SIPA
Jill et Joe Biden à Wilmington, dans le Delaware, le 18 décembre 2020. Carolyn Kaster/AP/SIPA
Jill et Joe Biden à Wilmington, dans le Delaware, le 18 décembre 2020. Carolyn Kaster/AP/SIPA

Jill et Joe Biden à Wilmington, dans le Delaware, le 18 décembre 2020. Carolyn Kaster/AP/SIPA

Un douloureux anniversaire. Vendredi, Joe Biden a assisté à une messe, avec sa femme Jill, à l'église de Wilmington, dans le Delaware. Ce fervent catholique s'y est rendu 48 ans jour pour jour après le décès de sa première épouse Neilia, tuée dans un accident de voiture avec leur fille de 13 mois Naomi, alors que la jeune mère de famille conduisait les enfants pour acheter un sapin de Noël. Leurs fils Beau et Hunter, alors âgés de 4 et 3 ans, avaient été grièvement blessés. Alors âgé de 30 ans, Joe Biden venait d'être élu sénateur du Delaware et s'apprêtait à prêter serment, un mois plus tard -la cérémonie avait été organisée à l'hôpital de Wilmington où étaient soignés les garçonnets. Pour rester au plus près possible de ses fils, le jeune élu prenait le train chaque jour pour aller et revenir de Washington, lui valant le surnom d'«Amtrak Joe», du nom de l'entreprise ferroviaire publique américaine.

En 2015, Joe Biden avait évoqué cette période douloureuse : «Six semaines après mon élection, mon monde a été bouleversé à jamais. Alors que j'étais à Washington en train de faire passer des entretiens d'embauche, j'ai reçu un appel. Ma femme et mes trois enfants faisaient des courses de Noël, un semi-remorque les avait percutés par le côté, tuant ma femme et tuant ma fille. Et ils n'étaient pas certains que mes fils allaient survivre. De nombreuses personnes ont vécu des choses comme ça. Mais car j'ai eu l'incroyable chance d'avoir une famille étendue, basée sur l'amour et la loyauté. [...] Je n'ai pas seulement reçu de l'aide. Mais en me concentrant sur mes fils, j'ai trouvé ma rédemption», avait-il raconté en mai 2015, s'adressant aux diplômés de l'université de Yale. Il ne leur avait alors pas dit, rappelle le «Washington Post», que son fils Beau était en phase terminale d'un cancer du cerveau.

Neilia et Naomi Biden ont été enterrées dans le cimetière de l'église de Wilmington, comme Beau, décédé en mai 2015. Joe et Jill Biden, tous deux masqués, se sont recueillis devant leurs pierres tombales ce vendredi.

Publié dans Articles de Presse

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article