Les Yeux sans visage

Publié le par Georges Franju

Les Yeux sans visage est un film d'horreur franco-italien, en noir et blanc, réalisé par Georges Franju, sorti en 1960 et adapté du roman de Jean Redon, publié en 1959 dans la collection « Angoisse » des éditions Fleuve noir. Le professeur Génessier, célèbre chirurgien spécialisé dans les transplantations, est responsable d'un accident de voiture dont sa fille Christiane - qu'il adore - est sortie vivante mais le visage horriblement mutilé. A l'aide d'une assistante dévouée, il attire des jeunes filles dans son pavillon-laboratoire, pour prélever la peau de leur visage et l'appliquer sur les plaies de sa fille. Une opération si difficile que Génessier est obligé de la répéter régulièrement, après chaque échec des greffons. Christiane, un masque sur le visage, ne se doute encore de rien...

Les Yeux sans visage de Georges Franju
Les Yeux sans visage de Georges Franju

Les Yeux sans visage de Georges Franju

Fiche technique

  • Titre français : Les Yeux sans visage
  • Titre italien : Occhi senza volto
  • Réalisation : Georges Franju, assisté de Claude Sautet
  • Scénario : Pierre Boileau, Pierre Gascar, Thomas Narcejac et Claude Sautet, d'après le roman Les Yeux sans visage de Jean Redon, Éditions Fleuve Noir (Collection Angoisse no 26), Paris, 1959, 222 pages
  • Dialogue : Pierre Gascar
  • Adaptateur : Claude Sautet
  • Sociétés de production : Champs-Élysées-Productions (Paris), Lux Films (Rome)
  • Chef de production : Jules Borkon
  • Directeur de production : Pierre Laurent
  • Distribution : Lux Compagnie Cinématographique de France
  • Musique composée et dirigée par : Maurice Jarre (Éditions musicales Transatlantique)
  • Directeur de la photographie : Eugen Schüfftan
  • Opérateur : Robert Schneider
  • Assistant opérateur : Pierre Brard
  • Montage : Gilbert Natot, assisté de Denise Natot
  • Décors : Auguste Capelier, assisté de Jacques Mély et Claude Moesching
  • Son : Antoine Archimbaud
  • Effets spéciaux : Henri Assoula
  • Maquillage : Georges Klein et Alexandre Marcus (non crédité)
  • Costumes : Marie Martine
  • Coiffures : Marcelle Testard
  • Photographe de plateau : Jean-Louis Castelli
  • Script-girl : Ginette Diamant-Berger
  • Régisseur : Margot Capelier
  • Affichiste : Clément Hurel
  • Pays d'origine : France, Italie
  • Tournage du 10 février au 5 avril 1959
  • Format : noir et blanc — 1,66:1 — 35 mm — son mono
  • Genre : Drame, horreur
  • Durée : 88 minutes (2408 mètres)
  • Sortie France : 11 mars 1960
  • Film interdit aux moins de 16 ans lors de sa sortie en France, réévalué en tous publics avec avertissement depuis 1998.

Distribution

  • Pierre Brasseur : Dr Génessier
  • Alida Valli : Louise
  • Juliette Mayniel : Edna Grüberg
  • Édith Scob : Christiane Génessier
  • François Guérin : Dr Jacques Vernon
  • Béatrice Altariba : Paulette Méroudon
  • Alexandre Rignault : l'inspecteur Parot
  • Claude Brasseur : le second inspecteur
  • Charles Blavette : l'homme de la fourrière (coupé au montage)
  • Michel Etcheverry : Dr Lherminier, médecin légiste
  • Yvette Étiévant : la mère du petit malade
  • René Génin : Henri Tessot
  • Lucien Hubert : un homme au cimetière
  • Marcel Pérès : un homme au cimetière
  • Birgitta Justin : Juliette
  • Gabrielle Doulcet : Une admiratrice du docteur Génessier
  • Charles Bayard : Un homme à la conférence
  • Jimmy Perrys : Un homme à la morgue
  • France Asselin
  • Corrado Guarducci
  • Charles Lavialle : Le concierge
  • Max Montavon

Publié dans Films

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article