Persico Carmine

Publié le par Mémoires de Guerre

Carmine Persico John, Jr., né le 8 août 1933 à Brooklyn (New York) et mort le 7 mars 2019 à Durham (Caroline du Nord)1, alias « Junior », « The Snake » et « Immortal », a été le parrain de la famille Colombo à partir de 1973. Il termine sa vie à la prison fédérale de Butner en Caroline du Nord où il a été incarcéré entre autres pour assassinat et racket, condamné à une peine de prison à vie prononcée lors du procès contre les Cinq familles qui débuta début 1985. 

Persico Carmine
Persico Carmine

Carrière

Carmine Persico est né à Brooklyn, New York, de Carmine John Persico Sr. et Assunta « Susan » Plantamura. Son père était un sténographe juridique pour plusieurs cabinets d’avocats à Manhattan. Ses frères Theodore Persico et Alphonse « Allie Boy » Persico (décédé en 1989) sont également devenus caporégimes dans la famille Colombo. Son fils, nommé Alphonse d'après l'oncle du garçon et plus connu sous le nom de Little Allie Boy, devint également capo. Le neveu de Persico est Theodore Persico Jr. La famille vivait dans les quartiers de Carroll Gardens et de Red Hook à Brooklyn.

Persico a abandonné ses études secondaires à l'âge de 16 ans. À ce moment-là, il dirigeait les Garfield Boys, un gang de rue de Brooklyn. Cependant, une source contemporaine affirme qu'en 1950, il appartenait effectivement aux South Brooklyn Boys, un gang successeur des Garfield Boys. En mars 1951, Persico, âgé de 17 ans, fut arrêté pour avoir battu mortellement un autre jeune à Prospect Park, à Brooklyn. Cependant, toutes les accusations ont finalement été abandonnées.

Au début des années 1950, le capo Frank Abbatemarco, capo de longue date, recruta Persico dans la famille du crime Profaci, le précurseur de la famille Colombo. Au début, Persico faisait de la comptabilité et des emprunts, avant de se lancer dans des cambriolages et des détournements. Au cours de cette décennie, il a été arrêté plus de 12 fois mais n'a passé que quelques jours en prison. Il a également commencé à travailler avec Joe Gallo et ses frères, Albert et Lawrence. 

Publié dans Banditisme

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article