À bout de souffle

Publié le par Jean-Luc Godard

À bout de souffle est un film français emblématique de la Nouvelle Vague, réalisé par Jean-Luc Godard, sorti en 1960. Après avoir volé une voiture à Marseille, Michel Poiccard est pourchassé par un motard pour excès de vitesse sur la route de Paris. Il se débarrasse définitivement de son poursuivant d'un tir de revolver. Parvenu dans la capitale, Michel dérobe un peu d'argent à une amie, puis retrouve une jeune étudiante américaine, Patricia Franchini, qui vend le «New York Herald Tribune» sur les Champs-Elysées. Amoureux, il voudrait partir avec elle à Rome. Patricia se laisse séduire par Michel et le rejoint dans sa chambre. Les jeunes gens évoquent leur dégoût de la vie et leurs angoisses. Ils s'interrogent sur leur amour. Mais la police recherche Michel...

À bout de souffle de Jean-Luc Godard
À bout de souffle de Jean-Luc Godard

À bout de souffle de Jean-Luc Godard

Fiche technique

  • Titre original : À bout de souffle
  • Réalisation : Jean-Luc Godard
  • Scénario : Jean-Luc Godard, d’après une idée originale de François Truffaut
  • Assistant à la réalisation : Pierre Rissient
  • Conseil artistique : Claude Chabrol
  • Maquillage : Phuong Maittret
  • Photographie : Raoul Coutard
  • Cadrage : Claude Beausoleil
  • Son : Jacques Maumont
  • Montage : Cécile Decugis
  • Musique : Martial Solal
  • Photographe de plateau : Raymond Cauchetier
  • Scripte : Suzanne Faye
  • Affichiste : Clément Hurel
  • Régie : Gaston Dona
  • Producteur : Georges de Beauregard
  • Directeur de production : Claude Chabrol
  • Sociétés de production : SNC (Société nouvelle de cinématographie, France), Imperia Films (France), Les Productions Georges de Beauregard (France)
  • Sociétés de distribution : SNC (distributeur d'origine, France), Imperia Films (France), Carlotta Films (vente à l'étranger)
  • Budget : 400 000 francs (environ 69 000 euros)
  • Pays d’origine : France
  • Langues originales : anglais, français
  • Format : noir et blanc — 35 mm — 1.37:1 — son monophonique
  • Genre : drame
  • Durée : 89 min
  • Date de sortie : France 16 mars 1960
  • (fr) Classifications et visa CNC : mention « tous publics », Art et Essai, visa d'exploitation no 22275 délivré le 11 mars 1960

Distribution

  • Jean-Paul Belmondo : Michel Poiccard/Laszlo Kovacs
  • Jean Seberg : Patricia Franchini
  • Daniel Boulanger : l'inspecteur Vital
  • Michel Fabre : l'adjoint de Vital
  • Henri-Jacques Huet : Antonio Berutti
  • Van Doude : le journaliste américain, copain de Patricia
  • Claude Mansard : Claudius Mansard
  • Liliane David : Liliane
  • Jean-Pierre Melville : Parvulesco, l'écrivain interviewé à Orly
  • José Benazeraf : l'homme au cabriolet Thunderbird blanc (montant avec Poiccard dans l'ascenseur)
  • Roger Hanin : Carl Zombach
  • Richard Balducci : Luis Tolmatchoff
  • Jean-Louis Richard : un journaliste
  • Jean Domarchi : le pochard
  • François Moreuil : le photographe
  • René Bernard : un journaliste à Orly
  • André S. Labarthe : un journaliste à Orly
  • Jacques Siclier : un journaliste à Orly
  • Jacques Rivette : l'homme renversé par une voiture
  • Jean Douchet : un passant
  • Jean Vautrin : le soldat qui demande du feu
  • Jean-Luc Godard : le mouchard
  • Liliane Robin : Minouche
  • Gérard Brach (non crédité) : un photographe
  • Philippe de Broca (non crédité) : un journaliste
  • Raymond Huntley (non crédité) : un journaliste
  • Louiguy (non crédité)
  • Michel Mourlet (non crédité) : un spectateur au théâtre
  • Guido Orlando (non crédité)
  • Madame Paul (non créditée)
  • Raymond Ravanbaz (non crédité)
  • Jacques Serguine (non crédité)
  • Virginie Ullmann (non créditée)
  • Émile Villion (non crédité)

Publié dans Films

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article