Catherine Rich, connue notamment pour ses rôles dans "La Dame de chez Maxim" et "Les Grandes familles", est morte à 88 ans

Publié le par franceinfo Culture avec agences, France Télévisions, Rédaction Culture

L'actrice Catherine Rich, remarquée au théâtre, dans des séries à succès comme "Les Grandes familles" ou au cinéma comme "Va voir maman, papa travaille", est décédée à l'âge de 88 ans, a annoncé mardi sa fille à l'AFP.

L'actrice Catherine Rich en 1993. (LOUIS MONIER / GAMMA-RAPHO)

L'actrice Catherine Rich en 1993. (LOUIS MONIER / GAMMA-RAPHO)

"Ma maman est décédée hier à l'hôpital Bichat après un malaise", a indiqué à l'AFP l'actrice Delphine Rich, née de son union avec l'acteur Claude Rich, décédé en 2017. Elle a précisé que le décès n'était pas dû au Covid-19. Les obsèques se tiendront vendredi à 15H00 à l'église Saint-Pierre-Saint-Paul d'Orgeval (Yvelines), où s'étaient déroulées également en 2017 les funérailles de son mari le comédien Claude Rich, célèbre pour son rôle dans Les Tontons flingueurs.

Catherine Riche (à droite de la photo) avec son mari Claude Rich et sa fille Delphine. Photo prise durant le tournage du film pour la télévision "La vérité en face", réalisé par Etienne Perrier (1992) (RUSSEIL CHRISTOPHE / SYGMA)

Catherine Riche (à droite de la photo) avec son mari Claude Rich et sa fille Delphine. Photo prise durant le tournage du film pour la télévision "La vérité en face", réalisé par Etienne Perrier (1992) (RUSSEIL CHRISTOPHE / SYGMA)

Née Catherine Renaudin le 10 juin 1932, fille de l'homme politique Philippe Renaudin, elle a entamé sa carrière dans les années 60 au cinéma avec La Chambre ardente (1962) de Julien Duvivier aux côtés de son mari. Elle apparaîtra dans six autres films, dont Va voir maman, papa travaille de François Leterrier (1978), Le moustique de maurice Frydland (1980) et Bancs publics (Versailles Rive-Droite) de Bruno Podalydès (2009). 

Sur le petit écran, elle participe à une dizaine de séries, notamment à la première saison de Maguy et Les Grandes familles dans les années 80.

6 nominations aux Molières 

Mais c'est surtout au théâtre qu'elle se fait remarquer, avec six nominations aux Molières, dont deux pour le Molière dans un second rôle pour La Dame de chez Maxim de Georges Feydeau, dans une mise en scène de Bernard Murat. Elle jouera également dans des pièces de Sacha Guitry, Vaclav Havel, Tom Stoppard ou encore Tennessee Williams.

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article