Ehrmann Charles

Publié le par Mémoires de Guerre

Charles Ehrmann, né le 7 octobre 1911 à Paris et mort le 8 août 2011 (à 99 ans) à Nice, est un homme politique français. Il est député de 1976 à 1981, ainsi que de 1986 à 2002. 

Ehrmann Charles

Jeunesse et études

D'ascendance alsacienne, sa famille s'installe en France en 1871. Son grand-père meurt dans un accident à la mine et son père meurt à la bataille de la Marne en 1914. Élève du lycée Louis-le-Grand, bachelier ès lettres, il suit des études supérieures d'histoire et géographie. Il obtient l'agrégation d'histoire et géographie en 1936.

Le professeur

Il est nommé professeur au lycée Thiers de Marseille. Rêvant d'enseigner à Nice, il est envoyé en 1937, grâce à l'influence de Jules Isaac, au lycée Masséna où il sera professeur pendant 38 ans de 1937 à 1975. Dès 1945, on lui confie les classes préparatoires aux grandes écoles commerciales. Il apprend aux élèves la géographie économique, s'efforçant d'être constamment à la pointe de l'actualité, mais il est surtout « leur entraîneur, leur chef d'équipe et aussi leur confident ». Entre 1945 et 1975, il a formé 300 HEC, ce qui correspond à une promotion, autant d' Essec et de Sup de Co. 

L'homme politique

Ehrmann s'implique en politique dès 1965, lorsqu'il devient adjoint au maire de Nice. Il conserve ce poste jusqu'en 1983. De 1973 à 2001, il est conseiller général des Alpes-Maritimes. En 1976, il est élu député des Alpes-Maritimes, mais perd son siège en 1981. Il le regagne en 1986 et le conserve jusqu'en 2002. ll est ensuite député suppléant de Jérôme Rivière de 2002 à 2007. 

Distinctions

  • officier de la Légion d’honneur
  • officier de l’ordre national du Mérite
  • officier des Palmes académiques
  • médaille d'or de la jeunesse et des sports (médaille d'honneur de la Jeunesse et des Sports)
  • médaille de la Reconnaissance française
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article