Hervé de Fontmichel

Publié le par Mémoires de Guerre

Hervé Marie Joseph Court de Fontmichel, est un homme politique et avocat français né à Paris le 26 novembre 1936 et mort à Grasse le 8 août 2011. 

Hervé de Fontmichel

Famille

Il appartient à une famille issue de la bourgeoisie de Grasse originaire de Cabris dont un membre Antoine Court, seigneur d'Esclapon (1718-1786), négociant en huiles, grains, cuirs et parfums, armateur, fut anobli en 1783 par une charge de secrétaire du roi en la Cour des comptes d'Aix. Selon Gustave Chaix d'Est-Ange, « la branche qui subsiste sous le nom Court de Fontmichel ne parait pas descendre de ce magistrat. Elle remonte à Annibal Court, notaire à Cabris en 1707 ». Michel Court de Fontmichel (1760-1841) fut le premier connu sous ce nom.

Carrière

Docteur en droit, diplômé de l'Institut d'études politiques de Paris, correspondant de l'Académie des Beaux-Arts, Hervé de Fontmichel est lauréat de l'Académie des Sciences Morales et Politiques. Benjamin du Conseil municipal de Nice de Jean Médecin en 1965 chargé de la Jeunesse et de la Culture, il a un rôle prépondérant dans de grands chantiers comme la construction du Centre dramatique national de Nice, du secteur sauvegardé du Vieux-Nice, du Message Biblique de Chagall et de la Villa Arson, mais aussi dans la restauration du Palais Lascaris et dans la régionalisation du Conservatoire de Musique. Il siège au Conseil d'État durant 7 ans au titre de membre de la Commission d'accès aux documents administratifs.

Maire de Grasse durant 18 ans, malgré un intermède communiste de 1977 à 1983, conseiller général élu dans le canton de Grasse-Sud de 1985 à 1986, puis dans le canton de Grasse-Nord de 1992 à 1994, il est détrôné aux municipales de 1995 par son adjoint, le MPF Jean-Pierre Leleux, maire de Grasse.  Il tient des propos controversés lors des ratonnades de l'été 1973 qui commencent à Grasse. En juillet 1987, il est réélu au poste de maire en s'alliant avec le Front national, et célèbrera « la victoire que souhaite la France profonde ». Sévèrement battu en 1995 (13 % des voix), il siège comme conseiller municipal d'opposition. Ayant effectué trois mandats comme 1er magistrat de la ville, il obtient alors le titre de maire honoraire de Grasse.

Il est à l'origine de la commande de la statue en bronze de l'Amiral de Grasse au sculpteur Cyril de La Patellière, érigée sur le Cours Honoré Cresp en 1988. Il est vice-président du Conseil Général des Alpes-Maritimes de 1979 à 1986 et de 1992 à 1994 et vice-président du Conseil Régional de Provence-Alpes-Côte d'Azur de 1997 à 1998. Plusieurs fois président de l'association « Axe Alpin », président de l'Association Nationale des Élus de la Route Napoléon de 1971 à 1977, puis de 1983 à 2001, président-fondateur de l'Association Historique du Pays de Grasse de 1975 à 1998, il est délégué régional des Œuvres hospitalières françaises de l'ordre de Malte pour la Province Orientale et le Comté de Nice, et ambassadeur de l'ordre souverain de Malte depuis 1978, chevalier de la Légion d'honneur depuis 1995, officier de la Légion d'honneur depuis le 14 juillet 2004 et commandeur des Arts et des Lettres depuis le 9 juin 1997. 

Mandats

  • 1965-1971 : conseiller municipal de Nice délégué à la Jeunesse et aux Affaires culturelles
  • 21 mars 1971-28 mars 1977 : maire de Grasse
  • 6 mars 1983-12 juillet 1987 : maire de Grasse
  • 12 juillet 1987-19 mars 1989 : maire de Grasse
  • 19 mars 1989-19 juin 1995 : maire de Grasse
  • 17 mars 1973-1979 : conseiller général du canton de Grasse
  • 17 mars 1979-1985 : conseiller général du canton de Grasse et vice-président du Conseil Général des Alpes-Maritimes
  • 17 mars 1985-1986 : conseiller général du Canton de Grasse-Sud et Vice-Président du Conseil Général des Alpes-Maritimes
  • 29 mars 1992-8 juin 1994 : conseiller général du Canton de Grasse-Nord et vice-président du Conseil Général des Alpes-Maritimes
  • 1986-1992 : conseiller régional de Provence-Alpes-Côte d'Azur
  • 1992-1998 : conseiller régional de Provence-Alpes-Côte d'Azur
  • 1997-1998 : deuxième vice-président du Conseil Régional de Provence-Alpes-Côte d'Azur
  • 1995-2001 : conseiller municipal de Grasse
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article