Noémie de Rothschild

Publié le par Mémoires de Guerre

La baronne Noémie de Rothschild, née Noémie Halphen le 29 juin 1888 à Paris et morte le 15 mars 1968 à Paris, est une philanthrope et mécène française, créatrice de la station de sports d'hiver de Megève. 

Noémie de Rothschild

Parcours

Noémie est la petite-fille d'Eugène Halphen et d'Émile Pereire. Elle épouse en 1909 le baron Maurice de Rothschild, dont elle aura Edmond de Rothschild. Durant la Première Guerre mondiale, elle transforme son hôtel particulier parisien en hôpital. Après la guerre, usée, elle cherche une station de sports d'hiver pouvant rivaliser avec les stations suisses, notamment celle de Saint Moritz. Sur les conseils de son « professeur de ski » François Parodi ancien champion du monde de combiné nordique, elle trouve des hectares déserts à acheter au Mont d'Arbois. 

Elle fonde en 1919 la Société française des Hôtels de Montagne pour construire une station de sports d'hivers à Megève. Le Palace des Neiges, nom de l'hôtel, est achevé en 1921. Elle confie en 1926 la réalisation de son chalet personnel à l'architecte Henry Jacques Le Même, qui réalise là sa première œuvre de Megève. Elle est la fondatrice et présidente de l'Œuvre des séjours israélites à la campagne. 

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article