Quelle joie de vivre

Publié le par René Clément

Quelle joie de vivre (Che gioia vivere) est un film franco-italien de René Clément sorti en 1961. Rome, 1921. Libéré des obligations militaires, Ulysse Cecconato s'inscrit aux «Chemises noires» fascistes. En guise de première mission, les dirigeants le chargent de repérer une imprimerie qui édite des tracts anti-fascistes. Ulysse rencontre un imprimeur, Olinto Fossati, et se fait embaucher comme ouvrier. Il découvre assez vite que les Fossati sont les anarchistes à l'origine des fameux tracts anti-fascistes. A force de côtoyer les Fossati, Ulysse s'éprend éperdument de leur fille, la ravissante Franca. Afin de la séduire, Ulysse a l'idée saugrenue de se faire passer auprès d'elle pour un célèbre terroriste anarchiste...

Quelle joie de vivre
Quelle joie de vivre

Quelle joie de vivre

Fiche technique

  • Titre italien : Che gioia vivere
  • Titre français : Quelle joie de vivre
  • Réalisation : René Clément, assisté de Gianfranco Mingozzi
  • Scénario : Leonardo Benvenuti, Pierre Bost, René Clément et Piero De Bernardi, d'après une idée de Gualtiero Jacopetti
  • Musique : Angelo Francesco Lavagnino
  • Photographie : Henri Decaë
  • Cadrage : Franco Villa
  • Montage : René Clément, Madeleine Lecompère, Ferdora Zincone
  • Son : Amelio Verona
  • Décors : Piero Zuffi
  • Costumes : Pier Luigi Pizzi
  • Pays d'origine : Italie, France
  • Langue de tournage : italien
  • Producteur : RIRE-Tempo Film, Francinex
  • Format : noir et blanc — 35 mm — 2.35:1 (Dyaliscope) — monophonique
  • Genre : comédie
  • Durée : version française : 112 minutes ; version courte italienne : 112 minutes : version longue italienne : 132 minutes
  • Dates de sortie : 11 mai 1961 en France (Festival de Cannes) ; pour la version italienne : 29 février 2012 en France

Distribution

  • Alain Delon : Ulisse Cecconato
  • Barbara Lass : Franca Fossati
  • Gino Cervi (VF : Jacques Eyser) : Olinto Fossati
  • Rina Morelli (VF : Helene Tossy) : Rosa Fossati
  • Carlo Pisacane (VF : Fred Pasquali) : le grand-père
  • Paolo Stoppa : le coiffeur (VF Pasquali)
  • Ugo Tognazzi (VF : Michel Gatineau) : un terroriste
  • Aroldo Tieri (VF : Michel Roux) : un terroriste
  • Giampiero Littera (VF : Jacques Marin) : Turiddu
  • Didi Perego : Isabella, l'anarchiste activiste
  • Luigi Giuliani : Velivolo Fossati
  • Jacques Stany : Universo Fossati
  • Stefano Valle : Sanguesparso Fossati
  • Annibale Ninchi : le professeur
  • Leopoldo Trieste : l'artiste anarchiste
  • Nanda Primavera : Margherita, la femme du coiffeur
  • Nando Bruno (VF : Jean-Henri Chambois) : le brigadier
  • Enzo Maggio : un détenu
  • Franco Speziali : padre Ignazio
  • Robert Hundar (VF : François Chaumette) : le chef anarchiste
  • Luigi Visconti/Fanfulla : le ministre
  • Gastone Moschin (VF : Christian Marin) : le curé
  • Luciano Bonanni: le vendeur de marmites
  • Paolo Giusti

Publié dans Films

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article