Gachet Paul

Publié le par Mémoires de Guerre

Paul Ferdinand Gachet, né le 30 juillet 1828 à Lille et mort le 9 janvier 1909 à Auvers-sur-Oise, est un médecin français, peintre, graveur, collectionneur d'art et professeur d'anatomie artistique. Il est surtout connu comme ayant été en contact avec Vincent van Gogh, qui lui rendit visite à plusieurs reprises dans sa maison d'Auvers-sur-Oise, et au chevet duquel il fut appelé lorsque ce dernier se tira une balle fatale dans la poitrine. Van Gogh le peint d'ailleurs dans le Portrait du docteur Gachet avec branche de digitale. Sous le pseudonyme de Van Ryssel, Paul Gachet exécuta plus de cent gravures et de nombreuses peintures. Il serait un faussaire. 

Gachet Paul

Carrière

Paul Gachet est né le 30 juillet 1828 à Lille. En 1848, il commence à étudier la médecine à Paris où il fréquente les cercles bohémiens d'Amand Gautier, Gustave Courbet et de Champfleury. En 1857, il visite Montpellier, où il rencontre le grand collectionneur Alfred Bruyas. C'est probablement par ce dernier qu'il fait la connaissance de Paul Guigou, Adolphe Monticelli et Auguste Cézanne, le père de Paul Cézanne. Il s'établit à Paris au 9, rue de Montholon. Il pratique la médecine générale, mais commence à se spécialiser dans les maladies nerveuses ; sa thèse à Montpellier en 1858 s'intitule Étude sur la mélancolie. Il est médecin militaire pendant la Commune de Paris en 1871.

Entre 1865 et 1876, il enseigne l'anatomie artistique à l'école municipale du 10e arrondissement de Paris où il a pour élève Georges Seurat et Edmond Aman-Jean. Il achète la maison d'Auvers-sur-Oise en 1872 afin que son épouse (née Blanche Castets), malade, « respire du bon air », elle meurt le 25 mai 1875. Médecin, il conserve son cabinet et sa patientèle à Paris, qui compte la mère de Camille Pissarro, ainsi que les enfants du peintre, à Auvers. Sa maison est fréquentée ensuite par un grand nombre d'artistes : Charles-François Daubigny, Armand Guillaumin, Camille Corot, et surtout des impressionnistes, comme Paul Cézanne et Camille Pissarro, avec lequel il commence à graver. En 1873-1876, il collabore à Paris à l'eau-forte, revue illustrée fondée par Richard Lesclide.

C'est à Auvers, en 1890, que Vincent van Gogh exécute son unique planche gravée, Le Portrait du docteur Gachet. À la Première exposition des peintres impressionnistes, il prête des Cézanne de sa collection. En 1891, il conseille à Norbert Gœneutte de venir s'installer à Auvers et lui loue une maison, la villa Musette, ayant appartenu au graveur Martinez. La même année, il expose au Salon des indépendants. Il signait ses œuvres du nom « Van Ryssel », en référence à ses origines flamandes — Ryssel, aujourd'hui orthographié Rijsel en néerlandais, est le nom flamand de Lille, sa ville natale. Son fils, Paul-Louis, signait de la même façon les siennes « Louis van Ryssel ». Tous deux sont suspectés d'avoir peint de faux van Gogh après la mort de ce dernier.

Le Docteur Paul Gachet" Vincent Van Gogh, 1890

Le Docteur Paul Gachet" Vincent Van Gogh, 1890

Sa maison

La maison du docteur Gachet est inscrite avec son jardin à l'inventaire supplémentaire des monuments historiques depuis 1991. Elle a été achetée par le conseil général du Val d'Oise en 1996 et a ouvert ses portes au public en 2003. Elle se situe au 78, rue du Docteur-Gachet, à Auvers-sur-Oise. D'accès gratuit et ouverte au public d'avril à octobre, elle propose chaque année une ou des expositions temporaires inédites relatives à la gravure, aux liens du docteur Gachet avec les artistes et intellectuels de son temps, et s'attache également à établir des ponts entre le XIXe siècle et l'art contemporain. 

Décès

Le docteur Gachet meurt dans sa maison d'Auvers-sur-Oise, entouré de sa collection de tableaux, le 9 janvier 1909. Il est inhumé à Paris au cimetière du Père-Lachaise (52e division). Ses enfants Marguerite (1869-1949) et Paul (1873-1962) ont fait d'importants dons aux musées français à la fin des années 1940. Plusieurs toiles de van Gogh issues de la collection de Paul Gachet sont exposées au musée d'Orsay. 

Publié dans Scientifiques

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article