Le siège de toilette d’Adolf Hitler est en vente

Publié le par Le Point

Cet objet bien particulier avait été récupéré par un soldat américain durant l’assaut de la résidence bavaroise du dictateur, rapporte le « New York Post ».

Le siège de toilette d’Adolf Hitler est en vente

Une relique atypique de la Seconde Guerre mondiale vient d'être mise aux enchères. Il s'agit d'un siège de toilette pillé dans la salle de bains personnelle d'Adolf Hitler. L'objet est en vente aux États-Unis avec un prix de départ de 5 000 dollars. Comme le rapporte notamment le journal américain New York Post, dont les informations ont été relayées par Vanity Fair, cette lunette de toilette avait été récupérée par un soldat américain durant un assaut des Alliés à Berghof, la résidence secondaire du dictateur allemand, située dans les Alpes bavaroises.

Dans le descriptif de cet objet sur lequel a « siégé » le leader nazi, le site liveactionners, en charge de la vente, explique que la lunette de toilette est en bois, avec deux charnières chromées. Elle est mise en vente dans un lot qui comprend également deux photos prises après l'assaut du chalet, ainsi qu'une coupure d'un journal satirique anti-Hitler. Ragnvald C. Borch, le militaire américain qui a subtilisé la relique, a raconté dans une lettre transmise à son fils que le pillage était autorisé par ses supérieurs. « Prenez ce que vous voulez », avaient lancé ces derniers au soldat et à ses compagnons. Le militaire originaire du New Jersey s'était également frayé un chemin dans la chambre personnelle du dictateur, et s'était emparé par la même occasion d'une veste issue de la Première Guerre mondiale et de deux peintures à l'huile.

« Où pensez-vous qu'Hitler a posé ses fesses ? »

Juste après avoir récupéré le siège de toilette, Ragnvald C. Borch avait été interrogé par un compagnon interloqué, qui lui avait demandé ce qu'il pouvait bien faire avec un tel objet. Borch avait alors répondu : « Où pensez-vous qu'Hitler a posé ses fesses ? » Ramenée par la suite aux États-Unis, la relique était jusqu'ici exposée dans le sous-sol de la maison familiale du militaire.

Ce siège de toilette pourrait trouver preneur au prix de 15 000 dollars, selon le site liveactionners. La vente est ouverte jusqu'au 8 février, mais aucune offre n'a pour l'instant été faite. « On peut difficilement imaginer les complots que le tyran a fomentés en contemplant le monde du haut de ce perchoir ! » conclut le descriptif de l'objet.

Publié dans Articles de Presse

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article