Aglan Alya

Publié le par Mémoires de Guerre

Alya Aglan, née en 1963, est une historienne française. 

Aglan Alya

Carrière

Alya Aglan est spécialiste du XXe siècle, et plus particulièrement de la Seconde Guerre mondiale. Agrégée et docteur en histoire, elle a été maître de conférences à l'université de Paris-X-Nanterre jusqu'en juin 2011, puis élue professeur des universités à l'université Paris 1 Panthéon-Sorbonne où elle dirige le master "Histoire des relations internationales et des mondes étrangers : Amériques, Asies, Europes". Elle est membre statutaire de l'UMR SIRICE (Sorbonne, Identités, relations internationales et civilisations de l'Europe - UMR 8138). Le 25 avril 2017, elle fait partie des signataires d'une tribune de chercheurs et d'universitaires annonçant avoir voté Emmanuel Macron au premier tour de l'élection présidentielle française de 2017 et appelant à voter pour lui au second, en raison notamment de son projet pour l'enseignement supérieur et la recherche. 

Publications

Ouvrages

Direction d'ouvrages collectifs

  • Jean Cavaillès résistant ou la pensée en actes, éd. Flammarion, 2002 (codirection avec Jean-Pierre Azéma), 318 p.
  • Christian Pineau, de Buchenwald aux traités de Rome, éd. Bruno Leprince, 2004 (codirection avec Denis Lefebvre)
  • 1816 ou la genèse de la Foi publique : La fondation de la Caisse des dépôts et consignations, éd. Dalloz, 2006 (codirection avec Michel Margairaz et Philippe Verheyde).
  • Avec Robert Frank, La guerre-monde, 1937-1947, Paris, Gallimard, Folio Histoire, 2015, 2485 p.
  • Avec Johann Chapoutot et Jean-Michel Guieu, L'heure des choix 1933-1945, collection d'histoire franco-allemande, vol. 9, Lille, Presses du Septentrion, 2019, 322 p.

Publié dans Historiens

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article