Daniela di Giacomo

Publié le par Mémoires de Guerre

Daniela Anette di Giacomo di Giovanni (née le 5 mai 1985 à Caracas, Venezuela) est un mannequin vénézuelien, présentatrice d'émissions sur Venevisión, et Miss Venezuela international 2005 et Miss International 2006.

Daniela di Giacomo

Carrière

Sa victoire à la 46e édition de Miss International, remportée à Pékin, fut le cinquième titre pour le Venezuela dans l'histoire du concours, faisant alors de lui, le pays le plus couronné. Daniela di Giacomo reçut une couronne neuve de cristal à la place de la traditionnelle couronne de perles. Elle reçut aussi un chèque de 3 millions de yen, une tiare de diamant de Maki avec 637 diamants, et un trophée en porcelaine kutani bleue de Yasokichi Tokuda III. Issue d'une famille italo-vénézuelienne, sa carrière de mannequin commence à Paris et à Milan à l'âge de dix-sept ans. 

Elle étudie à l'Université Monte Avila à Caracas et parle l'anglais, le français et l'italien en sus de l'espagnol. Elle s'oppose à la chirurgie esthétique, car elle trouve qu'une vraie beauté se doit d'être innée et non faite. Avant de remporter le concours de Miss International, Daniela di Giacomo a aussi concouru à Miss Monde Café au Guatemala, où elle atteint les finales, et elle gagna le titre de miss photogénique. Elle présente des émissions de théâtre sur la chaine Televen. 

Publié dans Journalistes, Mode

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article