Mort de Larry McMurtry, le «Flaubert des Grandes plaines» américaines

Publié le par Le Figaro avec AFP

Écrivain texan prolifique, son adaptation de la nouvelle d'Annie Proulx, Brockerback Mountain, lui avait valu de remporter - avec Diana Ossana - un des trois Oscars raflés par film d'Ang Lee en 2006.

Larry McMurtry en 1989. John Foley/Opale/Leemage

Larry McMurtry en 1989. John Foley/Opale/Leemage

Il était le chantre de l'Ouest américain et des rangers du Texas. L'écrivain américain Larry McMurtry, célèbre notamment pour avoir co-écrit le scénario du film Le Secret de Brokeback Mountain, est décédé à l'âge de 84 ans, a appris vendredi l'AFP. «Larry McMurtry nous a quittés la nuit dernière, 25 mars, d'un arrêt cardiaque», a indiqué vendredi son agent Amanda Lundberg. L'écrivain «était entouré de ses êtres chers avec lesquels il vivait, dont sa partenaire d'écriture de longue date Diana Ossana, son épouse Norma Faye et leurs trois chiens», a-t-elle précisé dans un communiqué. Son fils, le chanteur folk James McMurtry, et son petit-fils étaient également présents aux côtés de l'artiste, qui sera inhumé dans son État natal du Texas.

Larry McMurtry avait partagé en 2006 avec Diana Ossana un Oscar pour le scénario du Secret de Brokeback Mountain, adaptation d'une nouvelle d'Annie Proulx, dans lequel l'écrivain texan revisitait le western, son genre de prédilection, par le prisme d'une histoire d'amour homosexuelle entre deux cowboys. Ce thème inédit avait séduit le public et valu au film un immense succès dans les salles, avec à la clef un Oscar du meilleur réalisateur et une nomination dans la catégorie du meilleur long-métrage.

La meilleure plume de l'Ouest

Qualifié de «Flaubert des Grandes plaines» par l'un de ses éditeurs, Larry McMurtry a écrit une trentaine de romans, dont son plus grand succès Lonesome Dove, lui valut de remporter le prix Pulitzer de la fiction en 1986. Auteur de plus de quarante scénarios, son roman Horseman, Pass By l'avait révélé au début des années 1960 et avait été adapté au cinéma sous le titre Le Plus Sauvage d'entre tous avec Paul Newman et Patricia Neal. Les thèmes du cowboy et de l'Amérique rurale étaient encore présents dans son roman La Dernière Séance, que McMurtry avait adapté en scénario pour le film du même nom, réalisé par Peter Bogdanovich en 1971 et qui lui avait déjà valu une nomination aux Oscars.

Les cinéphiles l'avaient retrouvé peu après grâce à son roman Tendres Passions, là encore adapté pour un film éponyme avec Shirley MacLaine, Jack Nicholson et Debra Winger, qui avait reçu l'Oscar du meilleur long-métrage. Passionné par les livres, l'écrivain avait ouvert à la fin des années 1980 une des plus grandes librairies indépendantes des États-Unis dans la petite ville texane d'Archer City, où il avait vu le jour.

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article