Mort de Lise Toubon : cette terrible addiction qui avait tué son fils

Publié le par Closer par Tiffany Iacomacci

Lise Toubon est décédée le lundi 1er mars à l'âge de 87 ans.  L'épouse de Jacques Toubon avait vécu un véritable drame, celui de la mort de son fils.

 Lise Toubon Elle a d'abord été mariée à Michel Strauss.

Lise Toubon Elle a d'abord été mariée à Michel Strauss.

Carnet noir pour l'ancien ministre de la Culture. Ce mardi 2 mars, les proches de Lise Toubon ont annoncé son décès dans le carnet du Figaro. Ils ont partagé la triste nouvelle en exprimant leur "immense émotion" et ont précisé qu'une "cérémonie religieuse sera célébrée le jeudi 4 mars, à 10h30, en l'église Notre-Dame-des-Champs, 91, boulevard du Montparnasse, Paris (6e)". Celle-ci sera suivie de "l'inhumation au cimetière du Montparnasse. Cet avis tient lieu de faire-part". Condition sanitaire oblige, on peut donc imaginer que la cérémonie et l'inhumation se feront dans la plus stricte intimité. Née en Moselle, elle était tombée dans l'univers artistique à Londres où elle a rencontré son premier mari, Michel Strauss. Ingénieur sorti de l'école polytechnique de Lausanne, il est décédé dans un accident de voiture en 1970. De leur union, Sophie et Jean-Walter sont nés. Après la mort de son mari, elle a dû s'occuper de ses enfants toute seule et a vécu un véritable drame quelques années plus tard. En effet, son fils est décédé d'une overdose après plusieurs cures de désintoxication. Une épreuve très difficile pour l'épouse de Jacques Toubon. "J'étais sûre de pouvoir le sauver", avait-elle alors déclaré.

Depuis 1982, Jacques et Lise Toubon vivaient une grande histoire d'amour. Leur rencontre avait été possible par Sophie qui était étudiante à l'université Panthéon-Assas Paris II à l'époque. Lors d'une interview accordée à Libération, l'artiste était revenue sur celle-ci : "Ses amis me parlaient du RPR (ndlr : Rassemblement pour la République). Un jour, c'était fin 1978, l'un d'eux m'a dit : ils ne sont pas tous comme vous le pensez. Je vais vous en présenter un qui n'est pas comme les autres. C'était Toubon", avait-elle d'abord déclaré. Elle avait ensuite ajouté : "Il était alors le monsieur élection du RPR. Il avait un costume marronasse. Je l'ai agressé sur le thème : vous avez un discours passéiste. Vous n'êtes pas audible. Et le lendemain, je lui ai envoyé Mythologies de Barthes". Une initiative à laquelle Jacques Toubon avait répondu favorablement : "Il m'a remercié avec un petit mot. Je refusais son appartenance politique. Mais j'étais troublée par son côté non-bidon. J'aime la séduction, mais, lui, n'a pas essayé de courtiser mes enfants", concluait-elle.

Lise Toubon, une passionnée d'art

Lise Toubon était une passionnée d'art et a rencontré les plus grands noms de la littérature et des arts durant sa vie. Lors d'une interview, elle avait expliqué : "Je venais d'une famille protestante de l'Est de la France. J'étais l'aînée de cinq enfants, et, traditionnellement, on donnait très peu d'argent de poche aux enfants à l'étranger. Je ne pouvais aller qu'au musée, et j'y suis allée beaucoup". Une passion qui, selon ses dires, lui a "permis de m'exprimer, même si je ne peins pas moi-même", avait-elle conclu.

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article