Patrick Dupond, légende française de la danse, est décédé

Publié le par Le Point avec AFP

L'ancien danseur étoile et juré de l'émission « Danse avec les stars » est mort vendredi des suites d'une « maladie foudroyante ». Il avait 61 ans.

Le danseur français Patrick Dupond. © PASCAL GEORGE / AFP

Le danseur français Patrick Dupond. © PASCAL GEORGE / AFP

L'ex-danseur étoile de l'Opéra de Paris et star de la danse Patrick Dupond est décédé vendredi 5 mars 2021 à l'âge de 61 ans des suites d'une « maladie foudroyante », a annoncé son entourage à l'Agence France-Presse. « Patrick Dupond s'est envolé ce matin pour danser avec les étoiles », a affirmé sa collaboratrice Leïla Da Rocha. «  Il est décédé à la suite d'une maladie foudroyante  », a-t-elle dit, précisant qu'il était «  malade depuis quelques mois  ».

Patrick Dupond était l'une des plus grandes étoiles de l'Opéra de Paris et de la danse en général en France, connu du grand public au-delà du cercle des amateurs de ballet. L'annonce de sa mort a créé une onde de choc chez ses anciens collègues et dans le monde de la culture. Dans un communiqué, l'Opéra de Paris a fait part de son «  émotion  » et de sa «  profonde tristesse  » après la disparition du danseur. «  Sa personne et son nom resteront attachés à un pan de l'histoire de l'institution.  » «  Trop jeune pour mourir  », a réagi l'ancienne danseuse étoile de l'Opéra Marie-Agnès Gillot sur Instagram. «  Merci d'avoir brillé si fort  », a écrit sur le même réseau le danseur étoile de l'Opéra Hugo Marchand. Quant au danseur bordelais Marc-Emmanuel Zanoli, il a affirmé que l'ex-étoile «  a été pour beaucoup d'entre (eux) une quête  », inspirant des générations de danseurs.

Patrick Dupond trouve sa voie très jeune dans la danse classique après s'être essayé, en vain, au football et au judo. Max Bozzoni, ancien danseur à l'Opéra de Paris et professeur de ballet, sera son « professeur à vie », jusqu'à sa disparition en 2003. Sacré à 21 ans étoile de l'Opéra, dont il a longtemps été l'enfant chéri, le danseur, Grand prix national de la danse (1982), a dû quitter «  la maison  » dans des circonstances pénibles après son licenciement en 1997, pour lequel il a été dédommagé en cassation.

Grave accident de voiture

Ses qualités d'acteur séduisent les plus grands chorégraphes, de Roland Petit à Maurice Béjart qui créent pour lui. En 2000, il est victime d'un grave accident de voiture. Son corps est brisé par 134 fractures et les médecins lui annoncent qu'il ne dansera plus. Après avoir tâté du cinéma (Dancing Machine avec Alain Delon en 1990), dansé avec les chevaux du Cadre noir, il touche à la télé-réalité et devient notamment juré dans l'émission Danse avec les stars sur TF1 en 2018.

Ces dernières années, il s'était installé à Soissons (Aisne), où il avait rejoint l'école de Leïla Da Rocha, avec qui il montait des spectacles mêlant danse classique et orientale. « C'était mon âme sœur », a-t-elle affirmé à l'Agence France-Presse.

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article