Le corps d'une femme égorgée retrouvé dans un bois du Val d'Oise

Publié le par La Provence avec AFP

L'enquête a été confiée à la brigade criminelle de Versailles. Photo illustration Cyril Hiély

L'enquête a été confiée à la brigade criminelle de Versailles. Photo illustration Cyril Hiély

Le corps d'une jeune femme égorgée a été retrouvé hier dans un bois d'Arnouville (Val-d'Oise), a-t-on appris aujourd'hui de source proche de l'enquête confirmant une information du Parisien.

C'est un promeneur qui a découvert le corps de la victime, a-t-on ajouté de même source, en confirmant qu'elle avait été égorgée.

L'identité de la jeune femme n'était pas encore connue, aucun papier d'identité n'ayant été retrouvé sur place.

Aucune interpellation n'a eu lieu pour l'heure, a indiqué jeudi soir à l'AFP le parquet de Pontoise, qui n'a pas donné davantage de détails sur les circonstances de la mort de la jeune femme, "âgée de 20 à 30 ans".

L'enquête a été confiée à la brigade criminelle de Versailles. 

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article