21ème division d'infanterie allemande

Publié le par Roger Cousin

La 21e Division d'Infanterie Allemande est une des divisions d'infanterie de l'armée allemande (Wehrmacht) durant la Seconde Guerre mondiale.
 

Albert Wodrig - Kuno-Hans von Both - Heinrich GötzAlbert Wodrig - Kuno-Hans von Both - Heinrich GötzAlbert Wodrig - Kuno-Hans von Both - Heinrich Götz

Albert Wodrig - Kuno-Hans von Both - Heinrich Götz

La 21. Infanterie-Division est formée à Elbing le 1er octobre 1934 sous le nom de couverture Kommandant von Elbing, nom qui sera conservé jusqu'au 15 octobre 1935. Les régiments d'infanterie ont été formés à partir du 3. (Preußisches) Infanterie-Regiment de la 1. Division de la Reichswehr. Elle a été mobilisé en août 1939 en tant qu'élément de la 1. Welle (vague).
 

Commandants

  • 15 octobre 1935 - 10 novembre 1938 Generalleutnant Albert Wodrig
  • 10 novembre 1938 - 20 octobre 1939 Generalleutnant Kuno-Hans von Both
  • 1er novembre 1939 - Avril 1942 General der Infanterie Otto Sponheimer
  • Avril 1942 - Avril 1942 Generalleutnant Wilhelm Bohnstedt
  • Avril 1942 - 10 janvier 1943 Generalleutnant Otto Sponheimer
  • 10 janvier 1943 - 1er novembre 1943 Generalleutnant Gerhard Matzky
  • 1er novembre 1943 - 1er décembre 1943 Generalmajor Hubertus Lamey
  • 1er décembre 1943 - 1er mars 1944 General der Infanterie Gerhard Matzky
  • 1er mars 1944 - 28 mars 1944 Generalleutnant Franz Sensfuß
  • 28 mars 1944 - 22 août 1944 General der Infanterie Hermann Förtsch
  • 22 août 1944 - 25 septembre 1944 Generalmajor Heinrich Götz
  • 25 septembre 1944 - Octobre 1944 Oberst Hengersdorff
  • Octobre 1944 - 12 décembre 1944 Oberst Scharenberg
  • 12 décembre 1944 - 14 janvier 1945 Oberst Beyse
  • 14 janvier 1945 - 1er avril 1945 Generalmajor Heinrich Götz
  • 1er avril 1945 - 8 mai 1945 Generalmajor Karl Koetz

Théâtres d'opérations

  • 1er septembre au 6 octobre 1939 : Campagne de Pologne
  • 1941 : Opération Barbarossa, Heeresgruppe Nord. Entre le 15 et le 27 juillet 1941, la 21.infanterie division a perdu 870 hommes : 11 officiers et 156 hommes tués, 24 officiers et 643 hommes blessés et 36 disparus
  • 1943 : Siège de Léningrad, Bataille de Krasny Bor

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article