Prison de Montluc à Lyon

Publié le par Mémoires de Guerre

Le Fort Montluc est une ancienne prison, puis ancienne maison d'arrêt pour femmes, aujourd'hui second hôtel de police de l'agglomération lyonnaise et situé dans le 3e arrondissement de Lyon. 
 

Prison de Montluc à Lyon
Prison de Montluc à Lyon
Prison de Montluc à Lyon
Prison de Montluc à Lyon

Le fort Montluc est construit entre 1831 et 1835 pour servir de prison militaire. Après l’invasion de la zone libre en novembre 1942, les Allemands requisitionnent la prison de Montluc. Des milliers d’hommes et de femmes, des otages, des persécutés raciaux et des résistants, seront entassés là, pour un temps plus ou moins long, dans des conditions de vie inhumaines, en attente de déportation ou de transfert. Jean Moulin et ses compagnons y sont internés après l'arrestation de Caluire le 21 juin 1943. Le lieu est libéré le 24 août 1944, mais les 109 résistants juifs qui s'y trouvaient en ont été évacués sur ordre de Klaus Barbie

Ils seront exécutés sur l'aérodrome de Bron le 26 août 1944. En 1947, le fort est mis à la disposition de l'administration pénitentiaire et devient le troisième quartier dépendant des « prisons de Lyon ». En 2009, la population pénale exclusivement féminine qu'il abritait est transféré au nouveau centre de détention de Roanne et à la maison d'arrêt de Saint-Étienne. Propriété du ministère de l'Intérieur depuis 1969, le fort accueille depuis 2005 le second hôtel de police de l'agglomération lyonnaise.

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article