Agence de presse Inter-France

Publié le par Roger Cousin

Magallon Xavier deL'agence de presse Inter-France était une agence de presse française d'extrême droite fondée en 1937, connue surtout pour son orientation collaborationniste sous le Régime de Vichy. Son siège était à Paris ; « lancée en 1937 par des journalistes d'Action française et des financiers d'extrême droite », elle était destinée à l'origine à apporter aux périodiques de province de droite à la fois une documentation et des informations. En 1938, elle prit la forme d'une société anonyme, possédée officiellement par ses clients (38 journaux actionnaires à la veille de la guerre). L'agence fonctionnait à la manière d'une société coopérative, associant plusieurs organes de presse.

Elle fut dirigée par Dominique Sordet et par le colonel Michel Alerme jusqu'en 1944 et comptait notamment parmi ses membres Xavier de Magallon. Elle prit de l'ampleur après la défaite de 1940, notamment avec la constitution de sa filiale Inter-France Informations en 1941, une agence de dépeches. L'agence assurait également une importante activité éditoriale, faisant paraître des ouvrages de propagande par sa filiale des Éditions Inter-France. Dés avant Montoire, l'agence eut une ligne éditoriale favorable à la Collaboration avec l'Allemagne nazie. Le procès de l'agence eut lieu en 1949, mais ses principaux dirigeants étaient décédés.

Quelques auteur édités :

Publié dans Journaux et Médias

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article