André Marcel

Publié le par Mémoires de Guerre

Marcel André (Marcel, Auguste, Victor André) est un acteur français né le 2 janvier 1885 dans le 2e arrondissement de Paris, ville où il est mort le 13 octobre 1974 dans le 14e.

André Marcel

Carrière

Marcel André, venu du théâtre, travailla notamment avec Firmin Gémier et Maurice de Féraudy au Théâtre Michel de Saint Péterbourg et cela bien avant 1914. Il fut un second rôle apprécié de Jean Cocteau qui l'utilisa au théâtre, mais également au cinéma notamment pour La Belle et la Bête et Les Parents terribles. Son palmarès théâtral est riche et on peut y relever : Trois garçons et une fille de Roger Ferdinand, Toi que j'ai tant aimé de Henri Jeanson, L'Homme de joie de Paul Géraldy, Miss Mabel de R.C Shériff, Siegfried de Jean Giraudoux, L'Alouette et Le Voyageur sans bagages de Jean Anouilh. 

Pour le cinéma, il tourna dans une bonne soixantaine de films. Rôles pour lesquels il se promène avec sobriété, voire une certaine indolence. Outre les deux films précités avec Cocteau, deux autres compositions sont à retenir : celle de l'équivoque Maître Lebel dans Baccara et celle du juge d'instruction de La Vérité sur Bébé Donge d'Henri Decoin. Il est le père du comédien-auteur Michel André (La bonne planque), qui disparut treize ans après lui. Marcel André est inhumé au cimetière du Le Pré-Saint-Gervais (Seine-Saint-Denis).

Filmographie

  • 1913 : Le Val d'enfer de Victorin Jasset
  • 1913 : Le Cabinet d'affaires de Victorin Jasset
  • 1914 : L'Amour passe de Léon Poirier
  • 1914 : Le Nid de Léon Poirier
  • 1928 : L'Argent de Marcel L'Herbier
  • 1929 : Le Procès de Mary Dugan de Marcel de Sano
  • 1930 : Si l'empereur savait ça de Jacques Feyder
  • 1930 : Le Père célibataire de Arthur Robison
  • 1931 : L'Amoureuse Aventure de Wilhelm Thiele
  • 1931 : Tumultes de Robert Siodmak
  • 1931 : La Chance de René Guissart
  • 1931 : Ménages ultra modernes - court métrage - de Serge de Poligny
  • 1931 : Octave - court métrage - de Louis Mercanton
  • 1932 : Coup de feu à l'aube de Serge de Poligny
  • 1932 : Quick de Robert Siodmak
  • 1933 : Léopold le bien-aimé de Arno Charles Brun
  • 1933 : L'Agonie des aigles de Roger Richebé
  • 1933 : La Margoton du bataillon de Jacques Darmont
  • 1933 : Château de rêve de Geza Von Bolvary et Henri-Georges Clouzot
  • 1933 : Un peu d'amour de Hans Steinhoff
  • 1933 : Une vie perdue de Raymond Rouleau
  • 1933 : The First Offence / Bad Blood de Herbert Mason
  • 1934 : Les Filles de la concierge de Jacques Tourneur
  • 1934 : Cessez le feu de Jacques de Baroncelli
  • 1934 : Le Voyage de Monsieur Perrichon de Jean Tarride
  • 1934 : La Chanson de l'adieu de Geza Von Bolvary
  • 1935 : Retour au paradis de Serge de Poligny
  • 1935 : Baccara d'Yves Mirande et Léonide Moguy (premier assistant-réalisateur)
  • 1936 : L'Homme du jour de Julien Duvivier
  • 1936 : Le coupable de Raymond Bernard
  • 1936 : Au service du tzar de Pierre Billon
  • 1936 : L'Argent de Pierre Billon
  • 1937 : Marthe Richard, au service de la France de Raymond Bernard
  • 1937 : Gribouille de Marc Allégret
  • 1937 : Les Pirates du rail de Christian-Jaque
  • 1938 : Le Joueur de Gerhard Lamprecht et Louis Daquin
  • 1938 : Hôtel du Nord de Marcel Carné
  • 1938 : Adrienne Lecouvreur de Marcel L'Herbier : le Régent
  • 1938 : Ultimatum de Robert Wiene
  • 1939 : De Mayerling à Sarajevo de Max Ophüls
  • 1939 : La Nuit de décembre de Kurt Bernhardt
  • 1939 : Le Corsaire de Marc Allégret (film inachevé)
  • 1941 : Nous les jeunes - court métrage - de Maurice Cloche
  • 1942 : Ne le criez pas sur les toits de Jacques Daniel-Norman
  • 1942 : Promesse à l'inconnue de André Berthomieu
  • 1942 : La Vie de bohème de Marcel L'Herbier
  • 1942 : Le Médecin des neiges - court métrage - de Marcel Ichac
  • 1943 : Vautrin de Pierre Billon
  • 1943 : Coup de tête de René Le Hénaff
  • 1944 : Cécile est morte de Maurice Tourneur
  • 1945 : Un ami viendra ce soir de Raymond Bernard
  • 1945 : Seul dans la nuit de Christian Stengel
  • 1945 : La Belle et la Bête de Jean Cocteau
  • 1946 : Martin Roumagnac de Georges Lacombe
  • 1946 : Contre enquête de Jean Faurez
  • 1946 : L'Idiot de Georges Lampin
  • 1947 : Éternel conflit de Georges Lampin
  • 1948 : Les Parents terribles de Jean Cocteau
  • 1949 : Tête blonde de Maurice Cam
  • 1951 : La Vérité sur Bébé Donge de Henri Decoin
  • 1951 : Nez de cuir de Yves Allégret
  • 1951 : Les Mains sales de Fernand Rivers
  • 1951 : Un grand patron de Yves Ciampi
  • 1951 : Ils étaient cinq de Jack Pinoteau
  • 1952 : Horizons sans fin de Jean Dréville
  • 1952 : Mon curé chez les riches de Henri Diamant-Berger
  • 1952 : Ouvert contre X de Richard Pottier
  • 1953 : Thérèse Raquin de Marcel Carné
  • 1954 : Les Intrigantes de Henri Decoin
  • 1956 : L'Homme aux clés d'or de Léo Joannon
  • 1957 : Les Lavandières du Portugal de Pierre Gaspard-Huit
  • 1960 : Le Huitième Jour de Marcel Hanoun

Publié dans Acteurs et Actrices

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article