Après Mein Kampf, mes crimes

Publié le par Alexandre Ryder

Après Mein Kampf, mes crimes est un film français réalisé par Alexandre Ryder et produit par Jacques Haïk en 1940, avant l'invasion de la France par l'Allemagne nazie. Le film montre le prise du pouvoir par les nazis et se veut un procès de Hitler, au moment où la France vient de déclarer la guerre à l'Allemagne (3 septembre 1939).

De composition hybride, il alterne documents originaux et reconstitutions interprétées par des acteurs (docufiction). Selon Alain Riou dans TéléObs, "ses qualités purement cinématographiques paraissent faibles eu égard à la personnalité de ses dirigeants", Jacques Haïk (futur représentant des Forces françaises libres dans les pays arabes) et Alexandre Ryder.

Cependant, "dans ses meilleurs moments, il atteint à une réelle force pédagogique qui n'est pas indigne de la série Why We Fight (« Pourquoi nous combattons ») dirigée par Frank Capra après l'entrée en guerre de l'Amérique." Le film est sorti en France en 1940, avant l'invasion allemande. Il a été repris en Belgique en 1945, après la Libération, avec l'ajout d'images de camps d'extermination.

Après Mein Kampf, mes crimes d'Alexandre Ryder avec Alain CunyAprès Mein Kampf, mes crimes d'Alexandre Ryder avec Alain Cuny

Après Mein Kampf, mes crimes d'Alexandre Ryder avec Alain Cuny

videoFiche technique

  • Réalisateur : Alexandre Ryder
  • Producteur : Films Régent Jacques Haïk
  • Scénario : José Lacaze
  • Photographie : Géo Blanc
  • Musique : Wladyslaw Eiger (appelé plus tard Walter Eiger)

videoDistribution

  • Alain Cuny : l'incendiaire du Reichstag.
  • Roger Karl : un colonel allemand.
  • Line Noro
  • Alexandre Mihalesco : Le tailleur
  • Sandra Milowanoff
  • André Valmy : Ernst
  • Nicolas Amato
  • Simone Bourday
  • xx Gaudrey (qui dirigera la version française du film nazi le Juif Süss)

 

Publié dans Films

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article