Bamler Rudolf

Publié le par Mémoires de Guerre

Rudolf Bamler (6 mai 1896 à Osterburg - 13 mars 1972 à Groß Glienicke) est un Generalleutnant allemand qui a servi au sein de la Heer dans la Wehrmacht pendant la Seconde Guerre mondiale, puis plus tard, Generalmajor dans la Nationale Volksarmee dans la République démocratique allemande. 

Bamler Rudolf
Bamler Rudolf

Rudolf Bamler est attaché à l'Abwehr à la tête de la section III (contre-espionnage) et il contribue à encourager une coopération plus étroite avec la Gestapo et la Sicherheitsdienst (SD). Ce rôle a également signifié que Bamler a maintenu un réseau d'informateurs à travers la société allemande égale à celui de la SD. Bien qu'il ait une relation personnelle difficile avec son supérieur Wilhelm Canaris, les deux hommes ont coopéré étroitement pour soutenir un ami de ce dernier : Francisco Franco durant la guerre civile espagnole.

Après le déclenchement de la Seconde Guerre mondiale, Rudolf Bamler est nommé chef d'état-major de la Wehrkreis VII (Munich), avant un transfert vers le même rôle dans la Wehrkreis XX (Dantzig). Bamler est ensuite nommé chef d'état-major du XXXXVII. Panzerkorps en 1940. De 1942 à 1944, il est chef d'état-major de l'armée allemande en Norvège sous les ordres du le Général Nikolaus von Falkenhorst, après avoir atteint le grade de generalleutnant (lieutenant-général). Rudolf Bamler est ensuite déplacé sur le Front de l'Est. du 1er au 27 juin, il est nommé commandant de la 121. Infanterie-Division, avant d'être remplacé par Helmuth Priess. Il est simultanément commandant de la 12. Infanterie-Division.

Les Commandements de Bamler se sont terminé lorsqu'il se rend à l'Armée rouge le 27 juin 19444. Cependant aigri par ce qu'il voyait comme le sacrifice de sa division, Bamler fait défection à l'Union Soviétique qui l'avait capturé. Bamler installé dans l'Allemagne de l'Est et y travaille comme officier policier de la Stasi, de 1946 jusqu'à sa retraite en 1962. Il occupe également le rang de Generalmajor dans la Kasernierte Volkspolizei. Croix allemande en Or le 12 mars 1942 en tant que Oberst et Chef des Generalstabes du XLVII.Panzerkorps.

Décorations

  • Croix de fer (1914) 2e Classe, 1re Classe
  • Agrafe de la Croix de fer (1939) 2e Classe, 1re Classe
  • Croix allemande en Or le 12 mars 1942 en tant que Oberst et Chef des Generalstabes du XLVII.Panzerkorps
  • Ordre du mérite patriotique (RDA)

Publié dans Militaires

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article