Beaugrand Georges

Publié le par Mémoires de Guerre

Georges Beaugrand, né le 24 octobre 1893 à Paris et décédé le 13 septembre 1981 à Vesdun (Cher) est un homme politique français. 

Beaugrand Georges

Carrière

Georges Beaugrand naît d'un père ouvrier des abattoirs et d'une mère couturière : il exercera lui-même le métier de la viande en parallèle de ses activités militantes. Soldat durant la Première Guerre mondiale, il est fait prisonnier en septembre 1914 et ne retourne en France qu'en juin 1919. Il reste clandestinement en Bavière quelques mois après l'armistice, durant lesquels il assiste aux réunions des socialistes révolutionnaires de Nuremberg.

Georges Beaugrand adhère en 1920 au Parti socialiste et vote pour l'adhésion à la Troisième Internationale à l'occasion du congrès de Tours (novembre-décembre 1920). Il devient en janvier 1921 secrétaire de la section CGT des travailleurs de la viande et conserve des responsabilités syndicales jusqu'en 1940. Il devient secrétaire du premier rayon communiste (Paris et Saint-Denis) en 1924. Il se rend à Moscou en novembre 1927 à l'occasion du premier congrès des Amis de l’Union soviétique.

Il est élu député communiste de la Seine de 1928 à 1932. Il est élu maire de Gentilly en 1934 puis conseiller général de la Seine (canton de Villejuif) en 1935. La Seconde guerre mondiale met fin à sa carrière politique et syndicale. En tant que maire communiste, il est déchu de ses fonctions en février 1940. En disgrâce au sein du Parti communiste à la Libération, il en est exclu en septembre 1944 et n'y est réintégré qu'en 1977. Après-guerre, Georges Beaugrand n'exerce plus que des activités associatives locales et municipales. 

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article