Bennett Robert Russell

Publié le par Roger Cousin

Bennett Robert RussellRobert Russell Bennett était un compositeur, orchestrateur, arrangeur musical et chef d'orchestre américain, né à Kansas City (Missouri) le 15 juin 1894, décédé à New York le 18 août 1981. Il est parfois crédité Russell Bennett. Né de parents musiciens, il apprend d'abord auprès d'eux la musique (le piano avec sa mère, le violon et la trompette avec son père), avant d'étudier le contrepoint et l'harmonie avec Carl Busch, à Kansas City, de 1908 à 1916, année où il s'installe à New York. Après la Seconde Guerre mondiale (vers la fin de laquelle il sert comme volontaire dans l'United States Army), il est amené à travailler dès 1919, dans un premier temps comme copiste et arrangeur, pour Broadway ; il y débute comme compositeur en 1922 puis, dès l'année suivante, comme orchestrateur, activité qui sera sa principale (avec celle d'arrangeur), durant sa longue carrière à Broadway qui s'achève en 1975, s'agissant des créations. Dans l'intervalle, il collabore notamment avec les compositeurs Jerome Kern, George Gershwin, Cole Porter, Richard Rodgers, Irving Berlin, Frederick Loewe et avec les librettistes ou lyricistes Oscar Hammerstein II, Ira Gershwin, Moss Hart, Alan Jay Lerner, pour ne citer qu'eux, sur des comédies musicales essentiellement.

Désirant parfaire son éducation musicale "classique", il vient à Paris (passant également par Berlin) en 1926, où il étudie la composition avec Nadia Boulanger, jusqu'en 1929, avant de revenir aux États-Unis. On lui doit des partitions dans des domaines variés : pièces pour piano, musique de chambre, concertos, huit symphonies, œuvres diverses pour orchestre symphonique ou (nombreuses) pour orchestre d'harmonie, opéras, œuvres chorales et/ou pour voix soliste(s), etc (voir liste sélective ci-après). Il est également l'auteur d'arrangements divers pour le concert, dont l'un des plus connus est sa suite symphonique (1942) d'après l'opéra Porgy and Bess de George Gershwin.

Sollicité par Hollywood, il est orchestrateur et arrangeur au cinéma en 1929 (prologue de Show Boat), puis à partir de 1935, notamment sur des adaptations à l'écran de comédies musicales. Ses deux dernières contributions à ce titre sont pour Le Roi et Moi en 1956 et South Pacific en 1958. S'agissant de films non-musicaux, citons son orchestration de la partition de Franz Waxman pour Rebecca, premier film américain d'Alfred Hitchcock en 1940. Il est également compositeur de musiques de films, souvent sans être crédité au générique, de 1936 à 1940. S'il reçoit une nomination à l'Oscar de la meilleure musique de film en 1939 (pour Pacific Liner), c'est comme orchestrateur qu'il en gagne un en 1955 (pour le film musical Oklahoma !).

Durant sa période d'activité, il travaillera également pour la radio et la télévision. Ainsi, il est orchestrateur sur quatre téléfilms entre 1957 et 1967 (là encore, il s'agit d'adaptations de comédies musicales), chef d'orchestre et arrangeur pour une série télévisée de 1952, Victory at Sea, et enfin compositeur pour deux séries, l'une en 1955 (un épisode), l'autre entre 1957 et 1970 (19 épisodes, dont l'un en 1963 lui vaudra un Emmy Award).

Filmographie complète
comme compositeur

  • 1936 : Show Boat de James Whale
  • 1936 : Sur les ailes de la danse (Swing Time) de George Stevens (non-crédité)
  • 1937 : Artistes et modèles (Artists & Models) de Raoul Walsh
  • 1937 : L'Entreprenant Monsieur Petrov (Shall we dance) de Mark Sandrich (non-crédité)
  • 1937 : Nuits d'Arabie (Ali Baba goes to Town) de David Butler
  • 1937 : Une demoiselle en détresse (A Damsell in Distress) de George Stevens (non-crédité)
  • 1937 : La Furie de l'or noir (High, Wide and Handsome) de Rouben Mamoulian
  • 1938 : Radio City Revels de Benjamin Stoloff
  • 1938 : Quelle joie de vivre (Joy of Living) de Tay Garnett
  • 1938 : Amanda (Carefree) de Mark Sandrich (non-crédité)
  • 1938 : Lawless Valley de David Howard
  • 1938 : Annabel takes a Tour de Lew Landers
  • 1938 : The Law West of Tombstone de Glenn Tryon
  • 1938 : Next Time I Marry de Garson Kanin
  • 1939 : La Grande Farandole (The Story of Vernon and Irene Castle) de Henry C. Potter
  • 1939 : Un ange en tournée (5th Avenue Girl), de Gregory La Cava
  • 1939 : Pacific Liner de Lew Landers
  • 1939 : Stanley et Livingstone (Stanley and Livingston) de Henry King et Otto Brower (compositeur divers, dont Bennett)
  • 1939 : Intermezzo (Intermezzo : A Love Story) de Gregory Ratoff
  • 1939 : Twelve Crowded Hours de Lew Landers
  • 1939 : Career de Leigh Jason
  • 1939 : Les Aventures de Sherlock Holmes (The Adventures of Sherlock Holmes) d'Alfred L. Werker
  • 1939 : Radio détective (Sued for Libel) de Leslie Goodwins
  • 1940 : L'Odyssée des Mormons (Brigham Young) de Henry Hathaway (non-crédité)
  • 1955 : Série télévisée Producers Show Case, un épisode
  • 1957-1970 : Série télévisée Project XX, dix-neuf épisodes


Théâtre à Broadway

  • 1922-1923 : Hamlet, pièce de William Shakespeare, avec John Barrymore (comme compositeur d'une musique de scène)
  • 1923-1924 : Wildflower, musique d'Herbert Stothart et Vincent Youmans, livret et lyrics d'Otto Harbach et Oscar Hammerstein II, costumes de Charles Le Maire, avec Olin Howland
  • 1923-1924 : Stepping Stones, musique de Jerome Kern
  • 1924 : Lollipop, musique de Vincent Youmans
  • 1924 : Sitting Pretty, musique de Jerome Kern, livret et lyrics de Guy Bolton et P.G. Wodehouse, direction musicale de Max Steiner, avec Queenie Smith
  • 1924-1925 : Ziegfeld Follies of 1924, revue, musique de Victor Herbert et divers (orchestrateurs divers, dont Bennett)
  • 1924-1925 : Lady, Be Good !, musique de George Gershwin, lyrics d'Ira Gershwin, avec Adele et Fred Astaire, Walter Catlett, Cliff Edwards (orchestrateurs divers, dont Bennett et Max Steiner)
  • 1925 : The City Chap, musique de Jerome Kern, avec George Raft
  • 1925-1926 : Sunny, musique de Jerome Kern, livret et lyrics d'Otto Harbach et Oscar Hammerstein II
  • 1925-1926 : Song of the Flame, musique de Herbert Stothart et George Gershwin, livret et lyrics de Otto Harbach et Oscar Hammerstein II
  • 1926-1927 : Criss Cross, musique de Jerome Kern
  • 1927 : Lucky, musique de Jerome Kern
  • 1927-1929 : Show Boat, musique de Jerome Kern, livret et lyrics d'Oscar Hammerstein II, avec Helen Morgan, Charles Winninger, Edna May Oliver
  • 1929-1930 : Sweet Adeline, musique de Jerome Kern, livret et lyrics d'Oscar Hammerstein II, costumes de Charles Le Maire, avec Charles Butterworth
  • 1929-1930 : Heads Up, musique de Richard Rodgers, lyrics de Lorenz Hart, direction musicale d'Alfred Newman, avec Victor Moore
  • 1930-1931 : Girl Crazy, musique et direction musicale de George Gershwin, lyrics d'Ira Gershwin, avec Ethel Merman, Ginger Rogers
  • 1931 : Singin' the Blues, musique de Jimmy McHugh et Burton Lane, lyrics d'Harold Adamson et Dorothy Fields, livret de John McGowan, avec Millard Mitchell
  • 1931 : America's Sweetheart, musique de Richard Rodgers, lyrics de Lorenz Hart, livret d'Herbert Fields, mise en scène de Monty Woolley, costumes de Charles Le Maire, avec Virginia Bruce, Inez Courtney, Ann Sothern (créditée Harriette Lake)
  • 1931-1932 : The Cat and the Fiddle, musique, livret et lyrics d'Otto Harbach et Jerome Kern
  • 1931-1933 : Of Thee I Sing, musique de George Gershwin, lyrics d'Ira Gershwin, livret de George S. Kaufman et Morrie Ryskind, avec Victor Moore
  • 1932 : Face the Music, musique et lyrics d'Irving Berlin, livret de Moss Hart, mise en scène de George S. Kaufman, avec Mary Boland, Oscar Polk
  • 1932-1933 : Music in the Air, musique de Jerome Kern, lyrics et livret d'Oscar Hammerstein II, mise en scène de J. Kern et O. Hammerstein II, costumes de John Harkrider et Howard Shoup, avec Tullio Carminati, Walter Slezak
  • 1932-1933 : Gay Divorce, musique et lyrics de Cole Porter, livret de Dwight Taylor adapté par Kenneth S. Webb et Samuel Hoffenstein, mise en scène d'Howard Lindsay, avec Fred Astaire, Claire Luce, Eric Blore, Erik Rhodes
  • 1933 : Pardon My English, musique de George Gershwin, lyrics d'Ira Gershwin, livret d'Herbert Fields, avec Harry Shannon
  • 1933 : Hold your Horses, livret de Russel Crouse et Corey Ford, avec Inez Courtney, Ona Munson (comme compositeur et lyriciste, avec d'autres — et orchestrateur —)
  • 1933-1934 : Roberta, musique de Jerome Kern, avec Sydney Greenstreet, Fred MacMurray
  • 1934-1935 : Life begins at 8:40, revue, musique d'Harold Arlen, lyrics d'Ira Gershwin et E.Y. Harburg
  • 1934-1935 : The Great Waltz, opérette, livret de Moss Hart, d'après des musiques de Johann Strauss père et fils (orchestrateurs et arrangeurs divers, dont Bennett et Erich Wolfgang Korngold)
  • 1934-1935 : Anything Goes, musique et lyrics de Cole Porter, livret de Guy Bolton et P.G. Wodehouse (révisé par Howard Lindsay et Russel Crouse), avec Ethel Merman, Victor Moore
  • 1935-1936 : Jubilee, musique et lyrics de Cole Porter, livret de Moss Hart, avec Mary Boland, Montgomery Clift, Melville Cooper, Charles Walters
  • 1935-1936 : May Wine, musique de Sigmund Romberg, lyrics d'Oscar Hammerstein II, avec Walter Slezak
  • 1936 : Ziegfeld Follies of 1936, revue, musique de Vernon Duke, lyrics d'Ira Gershwin, chorégraphie de George Balanchine, décors et costumes de Vincente Minnelli, avec Bob Hope, Joséphine Baker (orchestrateurs divers, dont Bennett et Conrad Salinger)
  • 1936-1937 : Red, Hot and Blue, musique et lyrics de Cole Porter, livret d'Howard Lindsay et Russel Crouse, avec Jimmy Durante, Bob Hope, Ethel Merman
  • 1939-1940 : Very Warm for May, musique de Jerome Kern, livret et lyrics d'Oscar Hammerstein II, décors, costumes et mise en scène de Vincente Minnelli, avec June Allyson, Richard Quine
  • 1939-1940 : Du Barry was a Lady, musique et lyrics de Cole Porter, livret d'Herbert Fields et B.G. DeSylva, avec Ethel Merman, Betty Grable, Charles Walters
  • 1940-1942 : Panama Hattie, musique et lyrics de Cole Porter, livret d'Herbert Fields et B.G. DeSylva, avec Ethel Merman, Betty Hutton, June Allyson, Betsy Blair, Vera-Ellen, Lucille Bremer, Hal Conklin, James Dunn, Arthur Treacher
  • 1941-1942 : Best Foot Forward, musique et lyrics d'Hugh Martin et Ralph Blane, chorégraphie de Gene Kelly, mise en scène et production de George Abbott, avec June Allyson, Stanley Donen (comme compositeur de l'Ouverture)
  • 1942 : Count Me In, revue, musique et lyrics d'Ann Ronell, livret de Walter Kerr et Leo Brady, costumes d'Irene Sharaff, avec Charles Butterworth, Jean Arthur, Robert Shaw, Gower Champion, Jack Lambert
  • 1943-1944 : Something for the Boys, musique et lyrics de Cole Porter, livret d'Herbert et Dorothy Fields, avec Ethel Merman
  • 1943-1945 : Carmen Jones, livret et lyrics d'Oscar Hammerstein II, d'après l'opéra Carmen de Georges Bizet
  • 1943-1949 : Oklahoma !, musique de Richard Rodgers, livret et lyrics d'Oscar Hammerstein II, mise en scène de Rouben Mamoulian, avec Alfred Drake, Celeste Holm, Howard Da Silva
  • 1944-1945 : Mexican Hayride, musique et lyrics de Cole Porter, livret d'Herbert et Dorothy Fields
  • 1944-1945 : Seven Lively Arts, musique et lyrics de Cole Porter, livret de George S. Kaufman et Ben Hecht, musique additionnelle (Scènes de ballet) d'Igor Stravinski, direction musicale de Maurice Abravanel, avec Benny Goodman
  • 1944-1946 : Bloomer Girl, musique d'Harold Arlen, avec Celeste Holm, Dooley Wilson
  • 1946 : Around the World, musique et lyrics de Cole Porter, mise en scène, production, adaptation — d'après Jules Verne — de (et avec) Orson Welles
  • 1946-1948 : Happy Birthday, pièce d'Anita Loos, mise en scène de Joshua Logan, production de Richard Rodgers et Oscar Hammerstein II, avec Helen Hayes, Enid Markey (comme compositeur d'une musique de scène)
  • 1946-1949 : Annie du Far West (Annie get your Gun), musique et lyrics d'Irving Berlin, livret d'Herbert et Dorothy Fields, production de Richard Rodgers et Oscar Hammerstein II, mise en scène de Joshua Logan, avec Ethel Merman
  • 1947-1948 : Allegro, musique de Richard Rodgers, livret et lyrics d'Oscar Hammerstein II
  • 1947-1948 : Finian's Rainbow, musique de Burton Lane, lyrics d'E.Y. Harburg, livret d'E.Y. Harburg et Fred Saidy, mise en scène de Bretaigne Windust, chorégraphie de Michael Kidd, avec David Wayne, Royal Dano, Sonny Terry
  • 1948-1949 : Inside U.S.A., revue, musique et production d'Arthur Schwartz, avec Jack Cassidy, Carl Reiner
  • 1948-1951 : Kiss Me, Kate, musique et lyrics de Cole Porter, d'après La Mégère apprivoisée (The Taming of the Shrew) de William Shakespeare, avec Alfred Drake, Patricia Morison
  • 1949-1954 : South Pacific, musique de Richard Rodgers, livret d'Oscar Hammerstein II et Joshua Logan, lyrics d'Oscar Hammerstein II, production de Richard Rodgers et Oscar Hammerstein II, mise en scène de Joshua Logan, avec Mary Martin, Ezio Pinza, Richard Loo
  • 1950 : Great to be Alive ! (comme compositeur — et orchestrateur —, en collaboration avec Abraham Ellstein)
  • 1950-1951 : Out of this World, musique et lyrics de Cole Porter, livret de Dwight Taylor et Reginald Lawrence, mise en scène d'Agnes de Mille et George Abbott, chorégraphie d'Hanya Holm, avec George Gaynes, Charlotte Greenwood
  • 1951 : A Tree grows in Brooklyn, musique d'Arthur Schwartz, livret de Betty Smith et George Abbott, lyrics de Dorothy Fields, mise en scène de George Abbott, chorégraphie d'Herbert Ross
  • 1951-1954 : Le Roi et Moi (The King and I), musique de Richard Rodgers, livret et lyrics d'Oscar Hammerstein II, production de ceux-ci, chorégraphie de Jerome Robbins, mise en scène de John Van Druten, avec Yul Brynner (Alfred Drake en remplacement), Gertrude Lawrence (Celeste Holm ou Patricia Morison en remplacement)
  • 1955-1956 : Pipe Dream, musique de Richard Rodgers, livret et lyrics d'Oscar Hammerstein II
  • 1956-1959 : Bells Are Ringing, musique de Jule Styne, livret et lyrics de Betty Comden et Adolph Green, chorégraphie de Jerome Robbins et Bob Fosse, mise en scène de Jerome Robbins, avec Judy Holliday, Sydney Chaplin, Jean Stapleton
  • 1956-1962 : My Fair Lady, musique de Frederick Loewe, livret et lyrics d'Alan Jay Lerner, d'après Pygmalion de George Bernard Shaw, mise en scène de Moss Hart, avec Julie Andrews, Rex Harrison, Robert Coote, Stanley Holloway, Cathleen Nesbitt
  • 1958-1960 : Flower Drum Song, musique de Richard Rodgers, livret d'Oscar Hammerstein II et Joseph Fields, lyrics d'Oscar Hammerstein II, production de ce dernier et de Richard Rodgers, mise en scène de Gene Kelly
  • 1959-1963 : La Mélodie du bonheur (The Sound of Music), musique de Richard Rodgers, livret d'Howard Lindsay et Russel Crouse, lyrics d'Oscar Hammerstein II, d'après les écrits de Maria Augusta Trapp, mise en scène de Vincent J. Donehue, avec Mary Martin, Theodore Bikel, Kurt Kasznar
  • 1960-1963 : Camelot, musique de Frederick Loewe, livret et lyrics d'Alan Jay Lerner, mise en scène de Moss Hart, production de ceux-ci, avec Julie Andrews, Richard Burton, Robert Coote, Roddy McDowall
  • 1963 : Jennie, musique d'Arthur Schwartz, lyrics d'Howard Dietz, livret d'Arnold Schulman, mise en scène de Vincent J. Donehue, costumes d'Irene Sharaff, avec Mary Martin
  • 1963-1964 : The Girl who came to supper, musique et lyrics de Noel Coward, avec José Ferrer
  • 1965-1966 : On a Clear Day you can see Forever, musique de Burton Lane, livret et lyrics d'Alan Jay Lerner, chorégraphie de Herbert Ross, avec John Cullum, Barbara Harris
  • 1975 : Rodgers & Hart, revue, musique de Richard Rodgers, lyrics de Lorenz Hart (orchestrations additionnelles)

Publié dans Musiciens

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article