Boehn Max von

Publié le par Roger Cousin

Boehn Max von Max Ferdinand Carl von Boehn , né le 16 août 1850 et mort le 18 février 1921 était un général allemand. Il était né de Julius Heinrich von Boehn, propriétaire terrien prussien. Il est entré dans l'armée prussienne le 6 décembre 1867 au 2erégiment de Garde et lors de la guerre franco-prussienne de 1870 il a servi comme officier dans le 76e régiment d'infanterie Hambourg.

Après la fin de celle-ci, il rejoint Hambourg où il fait une école militaire avant de rejoindre le 1e régiment de grenadiers de la Garde Empereur Alexandre en 1882 . Il a servi ensuite à la 1er division de la Garde en 1889 comme major . En 1887 il revint à son régiment de Hambourg comme colonel, en 1901 de la 9e brigade d'infanterie de Francfort et en 1905 de la 18e division d'infanterie comme général . En 1909 il devint gouverneur militaire de Kulm .

Max von Goehn a exercé des commandements, durant la Première Guerre mondiale, sur les fronts de l'Ouest et de l'Ouest. Au début de la guerre, il est commandant du IX corps de réserve en Belgique et a participé à la bataille de Noyon sur l'aile droite en septembre 1914 . Il reçoit pour son action là et lors du commandement en second à la 1e Armée en août 1915 la médaille Pour le mérite . En janvier 1917 il reçoit le commandement de de la division C de l'armée Lorraine puis en mars la 7e Armée stationnée à Laon. C'est le 20 mai 1917 qu'il reçoit les feuilles de chêne de la médaille Pour le Mérite.


Le 6 août 1918, il prend le commandement du groupe armée Boehn qui comprenait la 2e Armée, la 9e Armée et la 18e Armée pour défendre la Ligne Siegfried en Artois . Après la fin de la guerre il part à la retraite et décède en 1921 . Max von Gallwitz reçoit, le 24 août 1916, l'Ordre « Pour le Mérite », les feuilles de chêne lui sont accordées le 20 mai 1917. Il se voit accorder le titre de Grand croix de l'Ordre de l'Aigle Rouge avec feuilles de chêne et épées. Il est également chevalier de l'Ordre de l'Aigle Noir. La Croix militaire du Mecklenbourg et la Croix hanséatique.

Publié dans Militaires

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article