Boeselager Georg von

Publié le par Roger Cousin

Le baron Georg von Bœselager né à Kassel, Royaume de Prusse le 25 août 1915 - mort à Łomża le 29 août 1944 était un colonel de Cavalerie allemand (Oberst der Kavallerie) au sein de la Heer dans la Wehrmacht pendant la Seconde Guerre mondiale. Il fut un opposant au régime nazi.

 

Boeselager Georg von

Il naquit le 25 août 1915 près de Bonn en Allemagne, et était le frère ainé de Philipp von Boeselager. En 1943, il est envoyé en Roumanie, alliée de l'Allemagne, pour former l'armée, avant d'être rappelé sur le front russe, sous le commandement du maréchal von Kluge. Il faisait partie du groupe Tesckow, qui tenta à plusieurs reprises d'assassiner Hitler. Lui-même avait proposé de prendre la Tanière du loup d'assaut, mais l'idée fut abandonnée à cause des trop nombreuses victimes collatérales que cette action aurait entraînée.

Il fut tué le 29 août 1944 à la frontière de la Prusse orientale, sur la rivière Bug, lorsque sa voiture fut la cible d'un mortier ennemi, sans que sa participation au complot ne soit découverte. Près de 2 mois après sa mort, le 28 novembre 1944, il fut décoré de la Croix de chevalier de la Croix de fer avec feuilles de chêne et glaives. Seuls 154 soldats se sont vu remettre cette décoration. Il fut le 114e d'entre eux.

Décorations

  • Médaille de service de longue durée de la Wehrmacht 4e Classe
  • Insigne de combat général
  • Insigne des blessés en Argent
  • Croix de fer (1939), 2e Classe, 1re Classe
  • Médaille du Front de l'Est
  • Croix de chevalier de la Croix de fer avec feuilles de chêne et épées
  • Croix de chevalier le 18 janvier 1941 en tant que Oberleutnant et chef de la 1.(reit)/Divisions-Aufklärungs-Abteilung 6, 53e feuilles de chêne le 31 décembre 1941 en tant que Rittmeister et chef de la 1./Divisions-Aufklärungs-Abteilung 6, 114e épées le 28 novembre 1944 (à titre posthume) en tant que Oberstleutnant et leader de la 3. Kavallerie-Brigade
  • Mentionné par 2 fois dans le bulletin radiophonique quotidien Wehrmachtbericht.

Publié dans Militaires

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article