Boucot Louis-Jacques

Publié le par Mémoires de Guerre

Louis-Jacques Boucot connu également sous les noms de Louis Boucaud ou Louis Boucot est un acteur français né le 3 novembre 1882 à Paris, France - décédé le 28 mars 1949 à Paris, France.

Boucot Louis-Jacques

Carrière

Il joue pour le cinéma 20 films entre 1910 dans le film Une petite femme bien douce de Georges Denola et interprète son dernier rôle en 1938 dans La Présidente de Fernand Rivers. Il débute dès la fin du siècle précédent dans divers music-halls, clone comme tant d'autres de Paulus et de Mayol, il est dès 1907 petite vedette à l'Alcazar d'Eté, puis devient un pilier de l'Olympia, dirigé par Jacques-Charles, de 1910 à 1914. Après la guerre, il suit celui-ci au Casino de Paris. Il y fait la connaissance de Maurice Chevalier, Mistinguett, Albert Willemetz et devient la doublure de Maurice. Il trouvera sa chance en 1923, lors de la défection rapide de Maurice Chevalier dans La-Haut : c'est lui qui assurera l'essentiel des représentations dans le rôle d'Evariste.

Il tiendra ensuite une quantité de rôles secondaires dans les comédies musicales des années 20 et 30, les plus importants dans Arthur (1929) et Oh ! Papa... (1933). Il est également l'auteur du livret de Babou (1932). Au cinéma, il fut dès 1911 un pilier du cinéma muet burlesque (dont une quinzaine de courts-métrages avec le personnage de Pénard, en 1912-1913). Dans le cinéma parlant, sa carrière débuta avec l'adaptation de son "Arthur" en 1930 , et s'acheva en 1938 avec l'adapation de "Trois valses". Son rôle le plus connu est "Le Costaud des PTT" en 1931, avec des chansons de Raoul Moretti.

Filmographie

  • 1910 : Une gentille petite femme de Georges Denola
  • 1911 : L'art de se faire aimer (anonyme)
  • 1911 : Babylas a hérité d'une panthère de Alfred Machin
  • 1911 : Babylas explorateur de Alfred Machin
  • 1911 : Babylas habite une maison tranquille de Alfred Machin
  • 1911 : Le chef de Saint-Martin (anonyme)
  • 1911 : La dame de compagnie (anonyme)
  • 1911 : L'engin suspect (anonyme)
  • 1911 : Madame Babylas aime les animaux de Alfred Machin
  • 1911 : Soir de première (anonyme)
  • 1911 : Un ami trop entreprenant (anonyme)
  • 1912 : J'attend ma mère (anonyme)
  • 1912 : Suicide par amour (anonyme)
  • 1912 : Théodore n'est pas sérieux (anonyme)
  • 1912 : Babylas va se marier de Alfred Machin
  • 1912 : Les bienfaits de la culture physique (anonyme)
  • 1912 : Le cauchemar d'un gendre (anonyme)
  • 1912 : Le corsage de madame Penard (anonyme)
  • 1912 : La garçonnière de Monsieur Flock (anonyme)
  • 1912 : Madame se venge (anonyme)
  • 1912 : Œil pour œil (anonyme)
  • 1912 : Penard a trop d'enfants (anonyme)
  • 1912 : Penard dentiste (anonyme)
  • 1912 : Penard est fiancé (anonyme)
  • 1912 : Penard est superstitieux (anonyme)
  • 1912 : Penard et la femme idéale (anonyme)
  • 1912 : Penard et le faux Rigadin de Georges Monca
  • 1912 : Penard n'aime pas la poussière (anonyme)
  • 1912 : Penard paie son terme (anonyme)
  • 1912 : Penard prend un bain de pied froid (anonyme)
  • 1912 : Penard protège les animaux (anonyme)
  • 1912 : Pour sauver Madame (anonyme)
  • 1913 : Penard chasseur (anonyme)
  • 1913 : Penard escamoteur (anonyme)
  • 1913 : Penard et Latringle agents de police (anonyme)
  • 1913 : Penard et les menottes (anonyme)
  • 1913 : Penard veut se faire aimer (anonyme)
  • 1913 : Pour avoir une fille (anonyme)
  • 1916 : L'Hôtel du libre échange de Marcel Simon
  • 1916 : Paris pendant la guerre de Henri Diamant-Berger - Film en 4 tableaux
  • 1916 : Vous n'avez rien à déclarer ? (anonyme)
  • 1916 : Dormez je le veux de Marcel Simon
  • 1920 : La Première Idylle de Boucot de Robert Saidreau
  • 1929 : Ta bouche (anonyme) - Chanson filmée
  • 1930 : Chanson Bretonne (anonyme) - Chanson filmée
  • 1930 : Une femme a menti de Charles de Rochefort
  • 1930 : Paramount on Parade de Charles de Rochefort
  • 1930 : Arthur ou Le culte de la beauté de Léonce Perret
  • 1930 : Clinique musicale (anonyme) - court métrage -
  • 1930 : Un débrouillard (anonyme) - court métrage -
  • 1931 : Le Costaud des P.T.T de Jean Bertin et Rudolph Maté
  • 1931 : La Terreur des Batignolles de Henri-Georges Clouzot - court métrage -
  • 1932 : La Bonne Aventure de Henri Diamant-Berger
  • 1933 : La Bosse des affaires de Arnaudy + Lyrics
  • 1933 : Incogniot / Son altesse voyage de Kurt Gerron
  • 1934 : Brevet 95-75 de Pierre Miquel
  • 1935 : La Rosière des Halles de Jean de Limur
  • 1935 : La Coqueluche de ces dames de Gabriel Rosca
  • 1936 : Notre-Dame d'Amour de Pierre Caron
  • 1936 : Les Demi-vierges de Pierre Caron
  • 1937 : Le Puritain de Jeff Musso - dans le rôle de M. Kelly
  • 1938 : La Présidente de Fernand Rivers
  • 1938 : Trois Valses de Ludwig Berger

Publié dans Acteurs et Actrices

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article