Camp de Moringen

Publié le par Mémoires de Guerre

Le camp de concentration de Moringen était situé à Moringen en Basse-Saxe. D'avril à novembre 1933, c'était un camp reservé aux hommes. Les déportés ont été soit libérés soit transférés dans d'autres camps.

Camp de Moringen
D'octobre 1933 à mars 1938, c'était un camp reservé aux femmes. Environ 1 350 femmes y ont été déportées. La part des Témoins de Jéhovah y était très importante ( jusqu'à 90 %). Ce camp là a aussi été fermé et les détenus transférés à Lichtenburg. A partir de juin 1940 et jusqu'à la fin de la guerre le camp a été réservé aux jeunes (entre 13 et 22 ans). Au moins 1 400 jeunes y ont été emprisonnés. C'est le premier camp de cette sorte, créé à l'instigation de Reinhard Heydrich ; les jeunes étaient sélectionnés selon de supposés traits de caractère et critères biologiques et ensuite répartis en différents bâtiments :
  • Bloc"d'observation"(B-Block)
  • Blocdes"inaptes"(U-Block)
  • Blocdes"gêneurs"(S-Block)
  • Blocdes"ratésdéfinitifs"(D-Block)
  • Blocdes"ratésrécupérables"(G-Block)
  • Blocdes"rééduquéspotentielsproblématiques"(F-Block)
  • Blocdes"rééduquéspotentiels"(E-Block)
  • BlocStapo(ST-Block)réservésauxopposantspolitiques(parexempleles"Swingjugend")

Moringen a été libéré le 9 avril 1945. Trois jours auparavant avait eu lieu une "évacuation" en direction du Harz.

Il existait deux autres camps similaires :

  •  Uckermark (près de Berlin) réservé aux jeunes filles et jeunes femmes.
  •  Łódź (en allemand Litzmannstadt) réservés aux enfants et jeunes polonais.

Détenus célèbres :

  •  Wolfgang Grunewald
  •  Kasimir Tszampel
  •  Minna Fasshauer
  •  Jonathan Stark
  •  Günter Discher (qui appartenait au mouvement de resistance "Swingjugend")
  •  Heiner Fey
  •  Lotti Huber

Publié dans Camps de Concentration

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article