Cavale de Maurice Papon : la piste se perd en Suisse

Publié le par Swiss Info par Pierre Gobet

Les autorités suisses ont confirmé ce jeudi des informations parues dans la presse française. Maurice Papon, condamné à 10 ans de réclusion pour son rôle dans les déportations de Juifs durant la seconde guerre mondiale, a bel et bien séjourné en Suisse, afin d’échapper à la justice française.

Cavale de Maurice Papon : la piste se perd en Suisse

Maurice Papon, 89 ans, est bel et bien passé par la Suisse. L’information, révélée par le quotidien français Libération, a été confirmée jeudi matin à Berne, à la fois par le Département fédéral des affaires étrangères et par le chef de la Police fédérale.

L’ancien haut fonctionnaire du régime de Vichy a séjourné la semaine passée dans les Alpes, à Martigny, dans le canton du Valais. Mais les autorités suisses, si elles confirment cette information, sont incapables de dire où se trouve actuellement Maurice Papon.

Le mystère demeure donc. Certains affirment que l’ancien préfet de la Gironde s’est réfugié en Espagne, comme tend à le faire croire une photo parue mercredi dans le journal Sud-Ouest. D’autres pensent qu’il est toujours en Suisse. La radio française Europe 1 croyait l’avoir repéré à Vevey, sur la Riviera vaudoise.

Quoi qu’il en soit, la Suisse avait décrété, jeudi dernier, une interdiction d’entrée à l’encontre Maurice Papon. Soit trois jours après son arrivée à Martigny.

Condamné, l’an dernier, pour complicité de crime contre l’humanité, l’ancien haut fonctionnaire aurait dû, rappelons-le, se constituer prisonnier avant l’examen de son pourvoi, jeudi, à Paris.

Maurice Papon a donc préféré la fuite plutôt que d’affronter une nouvelle fois la justice. Et en son absence, la Cour de cassation a confirmé l'arrêt prononcé en avril 1998 par la Cour d'Assises de la Gironde. La condamnation est donc définitive.

Publié dans Articles de Presse

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article