Dary René

Publié le par Mémoires de Guerre

René Dary (de son vrai nom Anatole Antoine Clément Mary), né le 18 juillet 1905 à Paris 6e et mort le 7 octobre 1974 à Plan-de-Cuques (Bouches-du-Rhône), est un acteur et réalisateur français.

Dary René
Dary René

Jeunesse

René Dary est le fils de l’artiste de café-concert Abélard, dit le Comique Idiot. Il est l'une des vedettes à avoir commencé le plus jeune sa carrière cinématographique. En effet, on le voit sur grand écran, dès l'âge de trois ans sous le nom de Bébé Abelard au temps du muet, sous la direction de Louis Feuillade. Il tourne avec lui pas loin de quatre-vingts courts-métrages en trois ans. Dès 1916, il fait ses débuts sur les planches avec Lucien Guitry. Il abandonne assez vite ce métier pour aider son père à la gestion d’un cinéma dans le XXe arrondissement de Paris. Il retrouve le chemin du théâtre bien plus tard, interprétant en particulier, Le temps des cerises de J.L. Roncoroni, Marius de Marcel Pagnol et Ce soir à Samarcande de Jacques Deval.

Cinéma

Ses rôles les plus marquants au cinéma sont Nestor Burma dans 120 rue de la Gare, Riton, le complice de Jean Gabin dans Touchez pas au grisbi, et le maire du village dans Les Risques du métier avec Jacques Brel. Mais à son tout début, il faut noter ses performances dans Le Révolté en matelot anarchiste à la forte tête, et dans Le carrefour des enfants perdus qui relatait la difficile création d'une maison de redressement pour délinquants. Sportif accompli, René Dary fit également de la boxe dans les années trente, sous le nom de Kid René, mais aussi du music-hall sous le pseudonyme de René Duclos. Il participa à des opérettes comme Normandie de Paul Misraki et Trois valses d'Oscar Straus. Entre 1934 et 1937, il fit partie de la troupe du Théâtre des Bouffes-Parisiens.

Il participa également à des séries télévisées comme Les Cinq Dernières Minutes, dans les épisodes On a tué le mort et Les enfants du Faubourg, mais c'est en 1965, qu'il acquiert une très grande notoriété en incarnant le commissaire Ménardier dans la célèbre série Belphégor ou le Fantôme du Louvre de Claude Barma, avec Juliette Gréco et François Chaumette. On le voit aussi comme commissaire Lefranc dans sept épisodes de la série Les Compagnons de Baal en 1968. Il écrivit aussi des romans, comme Express 407. Il tourne une dernière fois en 1968, pour le cinéma, dans Goto, l’île d’amour de Walerian Borowczyk et pour la télévision en 1974 dans Une affaire à suivre. Second rôle durant toute sa carrière, il était l'incarnation même du français, petit, râleur bagarreur mais bon coeur.

Filmographie

  • 1910 : Le Louis de vingt francs de Louis Feuillade
  • 1910 : Série des Bébé réalisation de Louis Feuillade
  • (01): Bébé Apache, (02): Bébé fume, (03) : Bébé moraliste, (04) : Bébé nègre, (05) : Bébé pêcheur
  • 1911 : Série des Bébé réalisation de Louis Feuillade
  • (06) : Bébé à la ferme ou Bébé campagnard, (07) : Bébé a la peste, (08) : Bébé a le béguin ou Bébé reçoit le coup de foudre, (09) : Bébé a lu la fable ou L'aveugle et le paralytique, (10) : Bébé agent d'assurances , (11) : Bébé au Maroc, (12) : Bébé candidat au mariage, (13) : Bébé chemineau, (14) : Bébé corrige son père, (15) : Bébé court après sa montre, (16) : Bébé devient féministe, (17) : Bébé est au silence, (18) : Bébé est myope, (19) : Bébé est neurasthénique, (20) : Bébé est socialiste, (21) : Bébé est somnambule, (22) : Bébé est sourd, (23) : Bébé et la Danseuse, (24) : Bébé et le vieux marcheur, (23) : Bébé et sa propriétaire, (24) : Bébé et ses grands-parents, (25) : Bébé et son âne, (26) : Bébé fait chanter sa bonne, (27) : Bébé fait du cinéma, (28) : Bébé fait son problème, (29) : Bébé fait visiter Marseille, (30) : Bébé flirt, (31) : Bébé Hercule, (32) : Bébé hypnotiseur, (33) : Bébé la terreur, (34) : Bébé marchand des quatre saisons, (35) : Bébé marie son oncle, (36) : Bébé millionnaire, (37) : Bébé philanthrope, (38) : Bébé pratique le jiu-jitsu, (39) : Bébé prestidigitateur, (40) : Bébé protège sa sœur, (41) : Bébé roi ou bébé fils d'empereur, (42) : Bébé tire la cible, (43) : Bébé veut imiter Saint-Martin, (44) : Bébé fait une fugue, (45) : Le Noël de Bébé,
  • 1911 : Le Bracelet de la marquise de Louis Feuillade
  • 1912 : Série des Bébé réalisation de Louis Feuillade
  • (46) : Bébé adopte un petit frère, (47) : Bébé artiste capillaire, (48) : Bébé chez le pharmacien, (49) : Bébé colle les timbres, (50) : Bébé est perplexe, (51) : Bébé est ange gardien, (52) : Bébé et la carpe reconnaissante, (53) : Bébé et la lettre anonyme, (54) : Bébé et la levrette, (55) : Bébé et le financier, (56) : Bébé et le satyre, (57) : Bébé fait du spiritisme, (58) : Bébé jardinier, (59) : Bébé et la Gouvernante ou Bébé et sa gouvernante anglaise, (60) : Bébé juge, (61) : Bébé marie sa bonne, (62) : Bébé pacificateur, (63) : Bébé persécute sa bonne, (64) Bébé roi des policiers, (65) : Bébé se noie, (66) : Bébé s'habille tout seul, (67) : Bébé soigne son père, (68) : Bébé trouve un portefeuille, (69) : Bébé veut payer ses dettes, (70) : Bébé victime d'une erreur judiciaire, (71) : Bébé voyage, (72) : Bébé, Bout de Zan et le Voleur, (73) : Bout de Zan revient du cirque, (74) : C'est Bébé qui boit le muscat, (75) : Les Chefs d'œuvre de Bébé, (76) : Napoléon, Bébé et les cosaques,
  • 1912 : La Cassette de l'émigrée de Louis Feuillade
  • 1912 : Le Petit Poucet de Louis Feuillade
  • 1913 : Les Ananas / La Culture des ananas de Louis Feuillade
  • 1913 : Série des Bébé de Louis Feuillade
  • (77) : Bébé en vacances ou Bébé s'en va, (78) : Bébé se venge
  • 1934 : Sidonie Panache de Henry Wulschleger
  • 1935 : Le Train de 8 heures 47 de Henry Wulschleger
  • 1936 : Hélène de Jean-Benoît Lévy : Marcel
  • 1936 : À nous deux, madame la vie d'Yves Mirande et René Guissart
  • 1937 : Nostalgie de Victor Tourjansky : le capitaine
  • 1937 : Le Mensonge de Nina Petrovna de Victor Tourjansky : Boris
  • 1938 : Le Révolté de Léon Mathot : Pimaï
  • 1938 : Un fichu métier de Pierre-Jean Ducis
  • 1938 : S.O.S. Sahara de Jacques de Baroncelli : Delini
  • 1938 : Une femme a menti, court métrage d'André Hugon
  • 1939 : Le Café du port de Jean Choux : René Mahy
  • 1939 : Nord-Atlantique de Maurice Cloche : Barnes
  • 1939 : Sidi-Brahim de Marc Didier : Jean Varin
  • 1939 : Moulin rouge d'André Hugon et Yves Mirande : Lequérec
  • 1941 : Mélodie pour toi de Willy Rozier : René Sartène
  • 1942 : Forte tête de Léon Mathot : René Rocher
  • 1942 : Port d'attache de Jean Choux : René
  • 1942 : À la belle frégate d'Albert Valentin : René
  • 1942 : Huit hommes dans un château de Richard Pottier : M. Paladine
  • 1943 : Le Carrefour des enfants perdus de Léo Joannon : Jean Victor
  • 1943 : Après l'orage de Pierre-Jean Ducis : René Sabin
  • 1944 : Bifur 3 de Maurice Cam : Georges
  • 1946 : 120, rue de la Gare de Jacques Daniel-Norman : Nestor « Dynamite » Burma
  • 1947 : Le Fugitif de Robert Bibal : Fred
  • 1948 : Le Diamant de cent sous de Jacques Daniel-Norman : Clive Morgan
  • 1948 : Cité de l'espérance de Jean Stelli : Pierre Maufranc
  • 1949 : L'Inconnue n°13 de Jean-Paul Paulin : René Saverny
  • 1949 : Suzanne et ses brigands d'Yves Ciampi : René Seguin
  • 1949 : Un certain monsieur d'Yves Ciampi : Le Pouce, membre de la bande
  • 1949 : Cinq tulipes rouges de Jean Stelli : Pierre Lusanne
  • 1950 : L'Inconnue de Montréal de Jean Devaivre : Pierre Chambrac
  • 1954 : Touchez pas au grisbi de Jacques Becker : Henri « Riton » Ducros
  • 1956 : Dans les griffes des Borgia (La notte del grande assalto) de Giuseppe Maria Scotese
  • 1957 : L'Or de Samory de Jean Alden-Delos
  • 1958 : Péché de jeunesse de René Thévenet et Louis Duchesne : oncle Léon Berthier
  • 1959 : Y'en a marre d'Yvan Govar : Franz
  • 1960 : Les Mordus de René Jolivet : Le Goff
  • 1960 : Les Amours d'Hercule (Gli Amori di Ercole), de Carlo Ludovico Bragaglia : le général
  • 1961 : La Peau et les Os de Jean-Paul Sassy et Jacques Panijel : le directeur
  • 1961 : De quoi tu te mêles, Daniela ! de Max Pécas : Lanzac
  • 1961 : Napoléon II, l'Aiglon de Claude Boissol
  • 1962 : Jusqu'à plus soif de Maurice Labro : Bardin
  • 1962 : Peur panique (Règlements de comptes) de Pierre Chevalier : Brazier
  • 1964 : Passeport diplomatique agent K 8 de Robert Vernay : le chef de la DST
  • 1965 : Piège pour Cendrillon d'André Cayatte : le docteur Doulin
  • 1966 : Le Feu de Dieu de Georges Combret
  • 1966 : L'Horizon de Jacques Rouffio : le père
  • 1967 : Les Risques du métier d'André Cayatte : le maire
  • 1968 : Goto, l'île d'amour de Walerian Borowczyk : Gomor

Théâtre

  • 1937 : Trois Valses de Léopold Marchand et Albert Willemetz, mise en scène Pierre Fresnay, théâtre des Bouffes-Parisiens
  • 1943 : L'École des faisans de Paul Nivoix, théâtre de l'Avenue
  • 1960 : La Logeuse de Jacques Audiberti, mise en scène Pierre Valde, théâtre de l'Œuvre
  • 1962 : Le Temps des cerises de Jean-Louis Roncoroni, mise en scène Yves Robert, théâtre de l'Œuvre
  • 1965 : À travers le mur du jardin de Peter Howard, mise en scène Marc Gassot, théâtre des Arts
  • 1965 : La Vérité suspecte de Pedro de Alarcon, mise en scène Marie-Claire Valène, Festival de Montauban

Télévision

  • 1959 : Les Cinq Dernières Minutes, épisode On a tué le mort de Claude Loursais : M. Villevert
  • 1963 : Le Théâtre de la jeunesse : Mon oncle Benjamin de René Lucot
  • 1963 : La Route (feuilleton) de Pierre Cardinal
  • 1963 : La caméra explore le temps, épisode L'Affaire Calas de Stellio Lorenzi : David de Beaudrigue
  • 1964 : Le Théâtre de la jeunesse : La Sœur de Gribouille d'après La Sœur de Gribouille de la comtesse de Ségur, réalisation en 2 parties Yves-André Hubert
  • 1965 : Le Théâtre de la jeunesse : Sans-souci ou Le Chef-d'œuvre de Vaucanson d'Albert Husson, réalisation Jean-Pierre Decourt
  • 1965 : Belphégor ou le Fantôme du Louvre (feuilleton) de Claude Barma : le commissaire Ménardier
  • 1967 : série Le Tribunal de l'impossible - Épisode La Bête du Gévaudan d'Yves-André Hubert : le curé du Malzieu
  • 1968 : Les Cinq Dernières Minutes, épisode Les Enfants du faubourg de Claude Loursais : Jules
  • 1968 : Eugénie Grandet d'Alain Boudet : Félix Grandet
  • 1968 : Les Compagnons de Baal de Pierre Prévert : le commissaire Lefranc
  • 1968 : Un taxi dans les nuages : 1 épisode
  • 1972 : Pot-Bouille d'Yves-André Hubert : Bachelard
  • 1974 : Une affaire à suivre d'Alain Boudet : le PDG
  • 1974 : Jack de Serge Hanin : Monsieur Bélissaire

Publié dans Métiers du Spectacle

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article